Partagez | 
 

 Sempre con Tigo.. - Reid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Ven 29 Avr - 0:26

« Bébé, pourquoi tu as peur? »

Reid tendit la main vers sa chère et tendre. Les yeux verts de Selena reflétaient son air terrifié, tandis qu'elle reculait toujours un peu plus. Le cœur de Reid s'emballait. Mais pourquoi est-ce qu'elle reculait? Elle aurait dû être si heureuse de le revoir, après une année entière passée à Azkaban. Mais elle ne voulait pas de lui. Avait-elle trouvé un autre homme? Un autre homme qu'elle voulait protéger, au risque de perdre elle-même la vie? Non, c'était impossible, ça ne collait pas. Elle... Elle aurait dû l'attendre! Oui, l'attendre! Le jeune homme serra le poing droit tandis qu'il avançait, sa main gauche toujours tendue.

« Mon amour je t'en prie... »

La jeune femme recula encore. Et soudain, Reid aperçut le gouffre derrière elle. Non. Pas ça. Non. Non! NON! Elle trébucha soudain et tomba à la renverse, projetée dans le vide. Le jeune homme se jeta en avant, essayant de l'attraper avant qu'elle ne soit hors d'atteinte. Trop tard. La terreur se lisait dans les yeux de sa belle qui tendait à présent la main vers lui à son tour.

« SELENAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!! »


Reid se redressa en sursaut dans son lit, haletant. Il souleva la couette à côté de lui. Elle n'était plus là. Il paniqua tout d'abord avant d'entendre sa douce voix dans le salon. Elle parlait avec Diego, qui semblait de retour. Lentement, le jeune mangemort se laissa retomber sur le matelas. Il était silencieux comme tout, préférant lui faire la surprise de son réveil. Il avait déjà eu de la chance que la spontanéité de celui-ci n'alerte pas sa belle. Il avait failli crier sur le coup, et heureusement qu'il s'était retenu, dans un sens. Il passa sa main sur son visage, encore essoufflé de son cauchemar, tout en étendant son autre bras sur la place où était allongée sa chère Selena il y avait quelques minutes de cela. Il était rentré, enfin, et ça il en avait pleinement conscience. Il y croyait. Comment aurait-il pu en être autrement? Il était couché dans un véritable lit, ce n'était pas un rêve c'était bien la réalité. Et il ne voulait coucher dans aucun autre lit que celui de son appartement, le petit loft où il avait invité à vivre celle qu'il souhaitait demander en mariage sous peu...

Tournant la tête vers sa veste posée sur une chaise, le jeune homme songea à la bague dans la poche. Il allait lui offrir, mais à quel moment? Tout ce qu'il désirait était lui demander de partager sa vie, là maintenant. Mais c'était un peu trop tôt. Pour le moment il aurait juste voulu la serrer dans ses bras et l'embrasser tendrement, comme il avait fait toute la soirée... Et même toute la nuit, mais nous tairons les détails de leurs activités à ce moment, merci de votre compréhension. Et d'ailleurs, il se sentait bien, là, avachi, à songer à sa belle qui l'attendait dans la pièce d'à côté... A respirer son odeur omniprésente dans l'appartement... Il ferma un instant les yeux, et se sentit repartir, comme emprisonné dans du coton... Il ouvrit les paupières avec force. Non, la fatigue dûe à une année d'insomnie attendrait. Il se leva doucement, passant ses jambes hors du lit, et enfila rapidement un caleçon qui trainait sur la chaise. On se demande ce qu'il foutait là. Soit ils l'avaient sorti inconsciemment cette nuit, soit Selena gardait des caleçons de son chéri à côté d'elle pour faire en sorte de compenser un peu le manque. Hum. Bizarre en tout cas.Toujours est-il que ce fut vêtu d'un simple caleçon que môsieur le beau gosse sortit doucement de la chambre, ébouriffant lui-même ses cheveux blonds foncés.

Il se mit à chercher Selena, dans ses pensées. Il n'entendait plus la voix de Diego, le petit elfe devait être parti faire quelque chose de plus intéressant. Et puis, le beau mangemort songea qu'il n'avait pas pris la bague. Silencieusement, pareil à un chat - un gros chat hein, avec des dents pointues qui vous mangent tout cru, et ... *ok je sors* - il retourna en direction de la chambre à coucher. Là, il fouilla la poche de sa veste. Où était cette bague non de Dieu? Il ne la trouvait pas. Il se mit à paniquer. Se mordillant légèrement la lèvre, il finit par se rendre compte qu'il cherchait dans la poche du mauvais côté. Alors ça c'est tout Reid. Un gros psychopathe en cavale qui ne rêve que de dépecer des enfants et des gros cons mais qui perd tous ses moyens lorsqu'il s'agit de retrouver une bague. Quel boulet. Il trouva enfin la boite contenant le petit bijou. Comment la cacher? Tiens, le caleçon a des poches. Pratique ce machin. On ne s'étonnera plus de l'étrangeté de la chose, hein. Un caleçon de nuit, en fait, comme un pyjama. Elle lui avait peut-être sorti au cas où... Enfin bref on s'en fout là n'est pas le sujet.

Il hésita à appeler sa belle à voix haute, mais préféra chercher tout seul, comme un grand. A vingt et un an, on devrait tout de même être capable de bien jouer à cache-cache dans un appartement avec sa petite amie. C'est facile de la retrouver, surtout quand le logement n'est pas très grand. Il la vit enfin, de dos, sur le balcon, en train de fumer sa cigarette. Ooooooooooooooh une minute, fumer c'est pas bon pour la santé, y a que Reid qui a le droit de fumer dans cette maison i___i. Bon, ok, il n'allait pas l'entraver, mais bon. Il avait l'air fin, en caleçon, avec sa bague et sa demande toutes prêtes dans sa poche. Enfin la demande était dans sa tête, mais comme ça va de paire avec la bague... BREF.

Délicatement, il passa ses mains sur les hanches de sa petite amie, enroulant ses bras autour de sa taille, posant son menton sur son cou. Elle ne le voyait pas, il était arrivé de dos, mais il s'en foutait bien, il savait qu'elle savait que c'était lui, enfin voilà quoi, qui d'autre ça aurait pu être de toute façon? Diego il était trop petit. Hum. Reid remonta sa main droite, gardant son bras gauche autour de la taille de sa belle. Il attrapa du bout des doigts la cigarette et en tira une longue bouffée, qu'il relâcha dans les airs en tournant la tête sur le côté, là où allait le vent, afin de ne pas enfumer sa chère mangemorte. D'une pichenette, il envoya voler la cigarette par-dessus le balcon. Si elle l'accusait de gaspiller il lui en payerait un paquet, wala, il voulait juste qu'une clope ne gâche pas leur début... Fin de journée ♥.

« Bien le bonjour, Lady de mon cœur ♥ »

Il déposa un léger baiser dans son cou, un sourire sur les lèvres.

Tu sais que je t'aime, toi? ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« The world is a mess and I just need to rule it. »



Messages : 137

Points : 0
Avatar : Blake Lively
Crédits : Arya_C

Age RPG : 21 ans
Sang : Mêlé
Camp : Mangemort

Vie du personnage : ♠️ Liens

♠️ Histoire

♠️ Lettre





MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Ven 29 Avr - 21:50

Les yeux fermés et profitant de la chaleur que lui offrait les rayons de soleil, Selena sentit ses cheveux voleter en arrière tandis qu'elle rejetait une troisème bouffée de cigarette. Elle n'avait commencé à fumer que relativement tard, mais appréciait toujours autant sa cigarette du "matin" -Il est 16h quoi XD- mais maintenant que Reid était revenu, elle allait certainement arrêter. cétait le stress et langoisse qui l'avaient poussé àaheter les petits tubes de nicotine pour essayer dapaiser un peu son âme. Et puis en fumant, elle avait toujous le sentiment quil se trouvait non loin d'elle. D'ailleurs en parlant du loup..
La mangemorte sourit en le sentant s'approcher d'elle et passer ses mains contre sa taille. Rejetant légèrement la tête en arrière pour se coller un peu plus à lui, elle le vit attraper la cigarette pour en avaler une taffe avant de la jeter par dessus le balcon. Ok, message reçu, fumer c'est mal xD

Avec un sourire amusé, l'espagnole se laissa embrasser dans le cou avant de se retourner lentement vers le mangemort. Passant ses bras autour de la nuque de ce dernier, elle répondt avec un sourire.

-Bien le bonjour, Amor..

Se relevant légèrement pour l'embrasser sur les lèvres, la jeune femme en profita pour passer ses mains contre le dos du blond, veillant à ne toucher aucune blessure. Ouh ce quelle était bien là, maintenant . C'était comme si les mois qu'elle avaient passés sans lui avaient disparus et qu'ils ne s'étaient jamais séparés. Ramenant une mèche blonde en arrière, Selena fixa un court instant le visage de Reid avec un sourire tendre. C'était fou ça, ils n'avaient pas dormi de la nuit et semblaient tous les deux en meilleure forme qu'hier. C'est bon le pouvoir!
Prenant légèrement appui en posant son dos ontre la rambarde, Selena rapprochat légèrement le mangemort d'elle pour rester contre lui. Faisant légèrement glisser un doigt le long du flanc de ce dernier, elle observât les plaies qu'elle avait pansé la veille.

-Tes blessures vont mieux ?

Selena la grande inquiète. De toute manièer, Reid allait devoir s'attendre à ne pas sortir de cet appartement avant au moins une semaine. Déjà parce qu'elle lui exigerait tout son temps -ils avaient un an à rattraper-, ensuite parce qu'elle comptait bien à ce quil soit en forme avant de retourner se faire une blessure quelconque dès l'instant ou il reprendrait du service.
Et puis même. En grande égoïste qu'elle était, elle voulait juste rester avec lui loin de tous ceux du ministère qui viendraient à coups sûrs leur poser milles et unes questions.
Si elle s'éoutait, elle ré entraînerait Reid dans leleur lit de toute manière. Mais mieux valait reprendre un minimum de fore si ils ne voulaient pas virer dans l'anorexie en une semaine. Entre lui qui n'avait quasiment rien mangé depuis Azkaban et elle qui avait fait une grêve de la faim forcée depuis une semaine... Mieuxvalait éviter de continuer ce petit manège.
Embrassant à nouveau son mangemort avec douceur, elle effleura les mèches blondes de ce dernier avant de se détacher doucement.

-Diego nous à préparer de un déjeuner pour au minimum 15 personnes, si ça te dit.

Comme d'habitude, l'elfe avait fait excès de zèle. Mais quitte à manger, ce serait pour tout à l'heure quand même. Venant de se réveiller, la jeune femme voulait rester encore dans sa béatitude; elle, son Reid, et le balon ou ils avaient si souvent passer des soirées en tête à tête durant l'été. Un léger vent frais traversa ses vêtement, la faisant légèrement frissonner. Il était quand^même grand temps que les beaux jours reviennent et que la température monte la. Se serrant un peu plus contre le mangemortqui était loin d'être aussi frileux qu'elle, la jeune espagnole eut un léger sourire avant de rajouter.

-Ca fait du bien de te retrouver..

Repensant uncourt instant à ses poignets ciatrisés, elle prééra ne pas imaginer l'horreur de l'histoire si elle s'était vraiment tuée. Le pire était pasé, il était grand temps qu'elle rattrape les moments perdus. <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Sam 30 Avr - 1:18



La jeune femme se retourna, se hissant sur la pointe des pieds, et déposa un baiser sur ses lèvres. Reid ferma un instant les yeux, savourant ce contact. Il avait laissé sa main tourner sur les hanches de la jeune femme en même temps qu'elle bougeait pour se mettre face à lui. Le ton qu'elle avait employé et la phrase légère prononcé firent presque ronronner le mangemort de bonheur. Si un jour il s'était cru assez chanceux pour retourner dans ses bras... Non jamais il n'avait cru que son bonheur pourrait être ainsi comblé. Il avait toujours vécu à moitié en loup solitaire, et l'arrivée de Selena dans sa vie avait été le bouleversement. Bawi, il était encore plus fou, d'amour et de sang. Pour elle il aurait massacré la terre entière. Sans rire, je vous jure. Et puis, le pouvoir de l'amour quoi. On est aveugle quand on aime. Et à ce moment-là, elle le regardait, son beau regard vert charmeur planté dans celui du jeune homme, et il se sentait fondre. Il lui sourit délicatement, avant de resserrer un peu sa prise sur sa taille. Elle avait passé ses mains autour de lui à son tour et veillait maintenant à ce que ses blessures guérissent bien. Maiwi, elles allaient guérir. Reid se demanda un instant si elle réalisait qu'avec les soins qu'elle lui procurait et tout l'amour qu'elle lui portait, il ne pouvait en être qu'ainsi. Il ne s'inquiétait pas sur le sujet. Il passa sa main dans les cheveux de la jolie blonde, remettant une mèche derrière son oreille, avant de glisser ses doigts sur sa nuque, avec un air malicieux, et... Oui amoureux. La jeune femme l'attira contre la grille du balcon et l'embrassa à nouveau, racontant les exploits de Diego et sa disposition à leur préparer toujours plus. Le problème c'est que Reid avait de l'appétit pour trente au moins. Il soupira encore légèrement, avant de répondre, un sourire sur les lèvres :

« Et bien j'ai faim en effet... »

Faim de toaaaaaaaaa - c'est pour la rime que j'écris ça comme ça XD. Il lui aurait bien répondu ça en grand charmeur incorrigible, mais mieux valait se retenir. Quoique. Il déposa un baiser dans son cou avant de reculer légèrement son visage. Mieux valait qu'il ne mange pas trop, en fait. Comme tous les prisonniers, il avait été sous-nourri et son estomac s'était rétréci en conséquences. C'était la particularité de cet organe. Il s'adaptait à ce qu'on lui fournissait. Et là, si le beau Turner se mettait à manger comme un gros, son estomac pourrait exploser. Il n'en était pas au point des juifs, qui eux avaient vraiment eu cette peine pour la plupart durant la seconde guerre mondiale, mais il préférait faire vraiment attention. Il n'était pas fou, savait qu'il avait une certaine marge, mais on est jamais trop prudent.

« La seule chose dont j'ai envie c'est toi ♥ »

Ok ça lui avait échappé mais c'était la pure vérité. Il attendrait un peu pour manger si c'était seulement ça. Un vent frais traversa le balcon, et Reid eut soudain froid pour sa dulcinée, très légèrement vêtue. Il n'était pas mieux dans son genre mais n'avait jamais été un grand frileux, contrairement à elle. Owi, serre-toi contre moi *w*! Elle ne se priva pas, lui murmurant au passage qu'elle était heureuse de le revoir. Il l'entoura de ses bras musclés de bogosse parce que Reid il a la classe, et posa son menton sur le sommet du crâne de la jeune femme.

 « Tu n'imagines pas à quel point c'est bon de te sentir à nouveau dans mes bras... » laissa-t-il échapper dans un souffle.

Bon, ok, peut-être qu'elle pouvait imaginer, ressentir la même chose que ce qu'il ressentait, mais les mots étaient venus comme ça, il ne voulait pas jouer dessus, ce n'était pas le moment. Pour l'instant il savourait juste les plus beaux instants qui lui aient été donné de partager avec la plus belle créature au monde depuis plus d'un an. Il sentait la bague dans sa poche, et mourrait d'envie de lui faire sa demande. Mais il ne voulait pas essuyer un échec. Ça n'aurait sûrement pas été le cas, elle semblait tout autant attachée à lui qu'avant, et elle avait eu l'air de vouloir dire oui il y avait un an de cela... Mais les choses avaient changées, et il ne savait pas ce qui pouvait arriver. Il ferait sûrement ça dans la journée. C'était même presque sûr. Mais là maintenant... Non, à peine assez romantique. Et Reid l'était, romantique. Presque autant que psychopathe, c'est vous dire u.u 

Le jeune homme se recula très légèrement, ses bras toujours autour de sa bien-aimée. Et puis il se pencha brièvement en avant, lui volant un baiser léger. Baiser qu'il répéta pour approfondir rapidement. Sa main monta le long du dos de la jeune femme, tandis qu'il l'attirait encore plus à lui pour l'embrasser avec toujours plus d'intensité. Il l'attira violemment à elle, reculant pour l'éloigner du bord du balcon, marchant à reculons tout en l'embrassant. Il perdait un peu le contrôle de lui-même, l'envie le submergeait sans qu'il puisse y résister. Il passa son bras sous les jambes de la jeune femme, se mettant à la porter comme une princesse tout en déposant des baisers légers sur ses lèvres. Il savait très bien où il allait, c'était comme si il avait continué de vivre dans cette maison. Délicatement, il la déposa sur le canapé du salon et se plaça au-dessus d'elle, l'embrassant amoureusement et passionnément. Reid mon coco, fais gaffe à ce que tu fais... Il passa sa main sous sa nuque, l'attirant encore plus contre lui. Il était littéralement couché sur elle. Oh grand benêt, tu vas la violer là!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« The world is a mess and I just need to rule it. »



Messages : 137

Points : 0
Avatar : Blake Lively
Crédits : Arya_C

Age RPG : 21 ans
Sang : Mêlé
Camp : Mangemort

Vie du personnage : ♠️ Liens

♠️ Histoire

♠️ Lettre





MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Sam 18 Juin - 22:29

Heureusement qu'il avait faim! Après plus d'un an passé à Azkaban, elle se doutait qu'il n'avait pas dû obtenir de repas digne d'un 5 étoiles. Elle se souvenait d'un relâché sous parole d'Azkaban qui était venu la voir au Ministère. Il lui avait dit ne plus jamais vouloir retourner la-bas, et avait souligné ces problèmes de malnutrition. Chassant cette pensée de sn esprit, la jeune femme se colla contre l'ancien prisonnier avec un sourire tendre, savourant silencieusement le fait de pouvoir le retrouver après plus d'un an d'absence. Un léger sourire fleurit sur ses lèvres à la suite de ses paroles. Relevant son regard de jade vers Reid, la blondinette lui sourit à nouveau en l'embrassant tendrement. Si elle s'écoutait, elle n'aurait fait que ça de la journée, histoire de rattraper le temps perdu.

-J'adore quand tu dis ça. Répliqua t-elle avec malice.

Baw attendez, un bogosse comme lui qui vous dit qu'il ne veut que vous en général, si ça ne plaît pas, c'est qu'il y a un souci quelque part! Faites vous interner à Ste Mangouste ça vaut mieux. Breeeeef.
Se collant à son mangemort en sentant un vent frais contre ses épaules, l'espagnole se colla contre son petit ami un peu plus fort tandis qu'il la serrait contre lui, dévoilant son côté romantique. Wouaaaah *____*. Il était romantique quand elle l'avait connu -entre deux meurtres sanglants- mais Azkaban l'avait rendu encore plus sincère semblait-il. Euphorique en entendant les paroles du jeune homme, Selena effleura sa joue du bout des doigts en lui volant un rapide baiser.

-J'imagine parfaitement... Chuchota t-elle.

Même si il le savait, elle ne voulait pas ré-évoquer l'année cauchemardesque qu'elle avait vécue, les crises d'angoisses dans la nuit, les pensées suicidaires ou les meurtres sanglants de possibles membres de l'ordre du phénix pour calmer un peu sa peine. Faire du mal aux autres avait été sa seule manière de surmonter sa peine un minimum. Massacrer torturer ou emprisonner quelqu'un lui donnait moins envie d'aller s'entailler les veines le soir. -Ne cherchez pas, elle est devenue aussi psychopathe que Reid une fois qu'il à été emprisonné à Azkaban -.
Un baiser, puis un second un peu plus pressant. Se laissant attirer contre Reid, l'espagnole passa ses bras autour du coup de celui-ci, l'embrassant passionnément. Elle ne voulait plus le quitter, plus jamais. A l'aveuglette, ils quittèrent le balcon quand elle se sentit soulevée. Yeah, comme une princesse, si c'est pas la classe ça! Riant sous le coup de la surprise, la jeune femme se laissa faire tandis qu'ils retrouvaient leur endroit favori des 30 dernières heures; Le canapé 8D Se collant contre lui sans cesser de l'embrasser, la jeune femme effleura le dos du jeune homme du bout des doigts en veillant à ne pas toucher une blessure. Repensant à la scène quasi similaire de la veille, la jeune femme rompit leur étreinte quelques secondes à peine, murmurant entre deux baisers.

-Tu vas pas me refaire le coup de la douche aujourd'hui ?

Nan mais t'façon il faisait ça, elle hurlait xD Rester dans la pièce d'à côté pendant qu'il prenait sa douche l'avait grandement... Choquée sur le coup. Dardant son regard dans celui du mangemort, elle l'embrassa à nouveau, plus tendrement. Ce qu'elle l'aimait quand même son sociopathe. Passant sa main le long de la nuque du mangemort, l'espagnole ferma un instant les yeux, savourant son bonheur total. Le cauchemar était terminé, Robinson devait baigner dans son sang en attendant que son cadavre ne soit découvert, et Azkaban n'avait plus aucune raison d'être leur future demeure. Ondulant légèrement sous Reid pour s'appuyer un peu contre l'accoudoir du fauteuil, la jeune femme se retrouva à sa hauteur avec un léger sourire. Passant une main contre sa joue, l'espagnole l'embrassa au coin des lèvres, rajoutant une remarque qu'elle savait répétitive, mais qu'elle ne pouvait s'empêcher de rajouter, après un an de solitude intense.

-Jure moi que tu ne partira plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Lun 25 Juil - 6:52

Lui refaire le coup de la douche? Oh voyons, il n'aurait pas osé. Passant tendrement sa main dans les cheveux de sa dulcinée il déposa un nouveau baiser sur ses lèvres, fermant les yeux pour savourer ce contact si réconfortant. Eh, ça faisait un an qu'il l'attendait, ce baiser. Alors il avait bien le droit de le savourer, non? Repensant à tout ce qu'ils avaient pu vivre séparément, le jeune homme laissa retomber sa tête dans le coup de Selena, prenant garde à ne pas l'écraser. Elle était belle. Et il l'aimait. Que de certitudes qui jamais ne pourraient s'évaporer de son esprit. Et il ne fallait pas rêver. Maintenant que papa Reid était de retour, plus personne ne s'approcherait de la Mangemorte. Diego l'avait compris à ses dépends apparemment. Mais mine de rien, une pensée subsistait dans l'esprit du jeune homme. Il voulait demander Selena en mariage aujourd'hui. Et pour cela, il allait lui falloir dénicher un moment. Pire encore. Aller chercher discrètement la bague pour la lui offrir et faire sa demande. Et... Il stressait, aussi étrange que ça puisse paraître. Si elle disait non? Elle aurait forcément ses raisons. Mais lesquelles? Ca voudrait dire qu'elle avait trouvé quelqu'un d'autre... Mais non, il devait arrêter d'être hanté par cette idée. Elle avait vécu seule pendant un an, apparemment. Et l'avait attendu. N'est-ce pas? Et puis, elle était sacrément convaincante si elle lui mentait... Et ce en fermant les yeux sur ce qui s'était passé durant la nuit. Car il fallait avouer que c'était de belles preuves d'amour qu'elle lui avait offert depuis qu'il était rentré... Oh allez mon grand, arrête de stresser pour ça, on dirait un gamin, pas un mangemort. Mais au fond, il n'avait que vingt ans quoi. Faut pas non plus lui demander de réagir comme un mec mur de 40 ans. Quoiqu'avec la prison, fallait pas s'étonner de le retrouver plus mur que la plupart des jeunes de son âge...

« Je te promets que je ne te laisserais plus. Plus jamais. Je... »

Il serra les dents, inspirant à fond l'odeur de la chevelure de sa douce. Allez finis ta pensée mon grand. Tu peux le faire. Enroulant un peu plus ses bras autour du corps parfait de sa fiancée, le jeune mangemort déglutit doucement, lui chuchotant à l'oreille :

« Je ne peux même plus imaginer la vie sans toi, tu sais... »

Se relevant doucement, le beau brun déposa un baiser sur ses lèvres, amoureux et passionné, avant d'ôter doucement son poids de sa belle. La pauvre allait mourir écrasée si ça continuait. Avec un sourire, il lui caressa les cheveux, posant ses lèvres sur son front en lui chuchotant :

« Je vais aller m'habiller un peu. Ne bouge pas je reviens t'achever ♥ »

Sans lui laisser le choix, il s'éclipsa, la laissant allongée sur le canapé. Arrivé dans la chambre à coucher, il lança, de manière à ce qu'elle puisse entendre du salon :

« Si tu bouges je le saurais, attention! »

Un sourire naquit sur ses lèvres. Sourire qu'elle ne pouvait pas voir. D'un coup de baguette il verrouilla la porte derrière lui. Sait-on jamais. Il avait une petite surprise pour elle. Ouvrant un placard, il en sortit son costard acheté il y avait un peu plus d'un an, pour un bal auquel elle l'avait invité pour le présenter à ses parents. Il enfila la tenue, prenant garde à ce que la queue de pie ne reste pas coincée dans son pantalon ni rien. Il mit la cravate autour du coup et étouffa un rire, seul devant son miroir. Il n'arrivait toujours pas à l'attacher. Il n'avait jamais réussi à faire ses noeuds de cravate, aussi stupide que cela puisse paraitre. C'était toujours sa mère qui les lui faisait. Ou bien Elle. Hmmmm ♥. Il réussit pourtant à l'attacher. Et sourit. Elle était faussement bien mise. Si il tirait dessus elle allait partir. Mais il n'en avait strictement rien à secouer. C'était pour la forme. Attrapant la petite bague dans la poche de sa veste, il sortit de la chambre. Son sourire ne quittant pas ses lèvres. Quand il arriva dans le salon, pourtant, il était on ne peut plus sérieux. Les mains croisées derrière le dos, il avança, droit et appliqué. Arrivé au milieu du salon, il attendit quelques secondes, puis toussota, pour prendre la parole :

« Mademoiselle De la Vega. »

Ce qu'il pouvait avoir l'air beau mais niais dans ce costume XD. Mais elle n'allait sûrement pas faire la difficile, non ? Il attendit qu'elle soit debout, devant lui. Il s'approcha encore d'un pas, et sortit un bras de derrière son dos pour poser un doigt sur ses lèvres. Qu'elle ne parle pas. Elle n'avait rien à dire. C'était à lui de se lancer. Doucement, il laissa son doigt glisser de la bouche de Selena. Il ferma les yeux, et posa son front contre le sien.

« Je t'aime. Et je ne veux pas d'une vie sans toi. Quelle qu'elle soit. Tout ce que je veux c'est rester à tes côtés. »

Il fit une petite pause dans sa déclaration. Inspira brièvement. Puis reprit.

« Et pour cela, je voudrais que tu acceptes de devenir mon épouse. »

Rouvrant les yeux sans pour autant décoller son front, il sortit la petite boite de derrière son dos et l'ouvrit, laissant apparaitre la bague de diamant sur son coussin de satin.

« Je t'aime, Selena... »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« The world is a mess and I just need to rule it. »



Messages : 137

Points : 0
Avatar : Blake Lively
Crédits : Arya_C

Age RPG : 21 ans
Sang : Mêlé
Camp : Mangemort

Vie du personnage : ♠️ Liens

♠️ Histoire

♠️ Lettre





MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Dim 4 Sep - 11:06

Ces simples geste du quotidien lui avaient manqué. Son rire, le simple fait de pouvoir s'asseoir sur un fauteuil en discutant, fumer une cigarette a deux, l'embrasser, entendre sa voix... Des banalités qui lui avaient manqué durant plus d'un an. Elle se souvenait que les premiers jours, elle avait refusé de dormir dans la chambre seule, préférant rester dans un endroit qui ne lui rappellerait pas trop l'absence de Reid. Alors elle avait pris l'habitude de rester dans le salon en se forçant a vivre un peu. Mais le crises d'angoisses, de larmes et de colère mélangée ne lui avaient pas rendu la tâche facile à l'époque. Diego avait eu du fil a retordre pour la sortir du gouffre ou elle était plongée. Et maintenant qu'il était revenu, il lui semblait logique que tout reprenne là ou tout avait stoppé. Ou presque. Le jour de l'arrestation de Reid, il l'avait demandé en mariage. Ou du moins, allait. C'est ce qu'elle avait compris avant que la petite bande de Potter ne défonce l'entrée de son appartement grâce aux informations de Logan Cooper et Swan Starzinsky. De toute manière, ses deux anciens amis paieraient pour leur trahison. Swan avait déjà perdu son mari, et Logan pourrait perdre beaucoup plus; la vie, une personne chère a ses yeux. On lui avait appris qu'il s'entendait bien avec cette sang de bourbe de Waldstein.Elle pourrait très bien mourir dans une explosion sur Pré au Lard. Mais bon. Chaque chose en son temps. Et en ce moment, le sujet était Reid, et non pas ses futurs meurtres. Et vu l'angoisse dans laquelle elle avait vécu cette semaine en le croyant mort, Selena n'avait pu s'empêcher de se répéter en lui demandant de ne plus la quitter. Certes, elle n'avait que 20 ans et la vie devant elle, mais elle ne voyait pas sa vie sans Reid. Et pourtant, elle en avait connu des garçons. Et lui seul lui avait donné envie d'aimer et d'être aimée.
Sa promesse de ne plus la quitter la rassénéra, et la parole qui suivit eut l'effet d'un électrochoc sur la jeune femme. Positif l'électrochoc. Le genre qui vous ramène a la vie sur une table d'opération alors que votre coeur venait de lacher.

Rouvrant enfin ses yeux pour les poser sur lui, elle répondit a son baiser avec douceur, effleurant sa joue. Elle ne répondit néanmoins pas, se doutant qu'il connaissait ses pensées. Poussant un soupir contrarié alors qu'il se relevait pour aller s'habiller, elle eut un sourire malicieux quand il lui assura qu'il revenait pour... l'achever? C'est elle qui allait l'achever oui! Secouant légèrement la tête en souriant, Selena répliqua avec un léger rire.

-C'est moi la plus forte de nous deux d'abord (a)

Tu parles. Face a lui jamais. Ou rarement, quand il daignait la laisser gagner. L'entendant verrouiller la porte, elle leva les yeux au ciel. Hééé, t'as si peu confiance ? è__é T'as bien raison.
Se relevant du canapé un court instant pour ré arranger sa tenue, l'espagnole passa une main dans ses cheveux, pensive. Tout comme elle s'en était douté, la présence de Reid a ses côtés l'avait immédiatement calmée. Son regard s'attarda un instant sur la bague qu'elle n'avait jamais quitté un an, et se demanda un instant si elle devait répondre a la question qu'il lui avait posé autrefois. Peut-être ce détour a Azkaban lui avait-il coupé l'envie de se marier ? Si c'était le cas Selena le comprendrait parfaitement. Que ce soit provisoire ou définitif d'ailleurs.
Un toussotement discret la tira de ses pensées pour se retrouver face à Reid. Face à Reid habillé, et élégant comme si il partait a un de ces bals aristocratiques ou elle l'avait tiré a de nombreuses reprise durant leur relation. Etonnée, la blonde eut un rapide sourire en l'entendant dire son nom et le regarda avec interrogation. Du moins, jusqu'à ce qu'il ne lui intime de se taire, chose qu'elle fit docilement. Restant immobile tandis qu'il posat son front contre le sien, elle ferma a son tour les yeux en l'entendant lui dire qu'il l'aimait. Elle faillit répondre mais se rappela qu'elle ne devait rien dire.

Elle aussi voulait rester à ses côtés, il le savait bien. Alors pourquoi avait-il l'air de vouloir lui avouer quelque chose ? Il l'avait trompé a Azkaban ? Impossible, il était emprisonné. Mais alors..
Les paroles qui suivirent firent rouvrir les yeux clairs de l'espagnole tandis qu'apparaissait sous son regard une bague de diamant. Elle ne s'y était pas attendue. Pas une seule seconde. Ses lèvres s'entrouvrirent pour dire quelque chose mais elle se tut, muette. Il l'aimait, c'était un fait. Et c'était réciproque bien entendu.

-Reid, je ...

Son doigt effleura le contour de l'écrin, sans réussir a détacher son regard de la bague. Enfin elle le releva vers Reid, un sourire aux lèvres. Elle ne voulait pas qu'il la voit émue, sur le coup c'était loupé. Une légère larme brilla dans les yeux de l'espagnole avant qu'elle n'attire le mangemort contre elle, l'embrassant avec passion. Ah oui, elle à pas encore répondu. Pardon.
Un rire euphorique s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle reprenait ses esprits.

-C'est oui. Bien évidemment!

Comme si elle allait refuser tiens. Il lui aurait demandé de tout quitter, elle l'aurait fait. Elle aurait refusé sa fortune, son titre ou son statut d'aristocrate pour lui sans une seule seconde d'hésitation. Passant un doigt sur les lèvres du mangemort avant d'y déposer un nouveau baiser, elle rajouta.

-Moi aussi je t'aime... N'en doute jamais.

Elle allait changer de nom. Se marier. Avec Reid en prime. Se serrant contre lui en posant sa tete contre son épaule, elle l'enlaça doucement -blessures oblige- en déposant un baiser sur son cou.
Selena Turner. Oh oui, ça allait très bien rendre (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Sam 8 Oct - 20:51

Ça y est, il l'avait fait. Il s'était jeté à l'eau, et avait déclaré sa flamme à Selena. Enfin non. Elle savait depuis déjà un certain temps ce qu'il éprouvait pour lui. Il venait simplement de lui annoncer très solennellement qu'il voulait de tout son cœur l'épouser. Et si elle disait non ? C'était un risque à ne pas écarter. Après tout, peut-être qu'elle avait trouvé quelqu'un mais avait fait comme si de rien était, et que cette demande l'obligerait à avouer... Ou alors peut-être qu'elle ne se sentait pas prête. Après tout la première demande avait été mise à l'eau à cause de son arrestation. Cela faisait un an qu'ils ne s'étaient pas revus. Peut-être qu'ils n'allaient plus se supporter au quotidien... Peut-être qu'elle voulait attendre qu'il soit définitivement rentré et bien réinstallé dans leur vie pour dire oui... Reid stressait. Il avait beau avoir son front collé contre le sien, et la regarder dans les yeux, il flippait. Elle ne lui répondit même pas directement. Elle murmura son nom, puis avorta sa phrase future. Et l'embrassa. Bon, c'était un oui ou un non? Calé contre elle, le jeune homme glissa sa main libre sur sa nuque pour prolonger le baiser. Quand enfin elle recula, émue, et qu'elle se mit à contempler la bague avec la larme à l'oeil, il sentit son cœur s'emballer. Tant de fois il avait imaginé cette scène. Tant de fois il s'était représenté Selena répondant positivement, et parfois même négativement. La vivre réellement était cette fois-ci bien plus intense. Et il ne regrettait pour rien au monde à ce moment-là toutes les décisions qu'il avait prises depuis qu'ils étaient ensemble. Il ne regrettait pas de s'être vendue pour elle et d'avoir passé la pire année de sa vie, loin d'elle et dans la souffrance la plus absolue. Elle était trop fragile et n'aurait pas pu résister... Elle serait sûrement morte là-bas, et il ne s'en serait jamais remis... Tandis que lui... Lui était vivant. Il était revenu. Et il l'avait demandée en mariage à nouveau. Parce qu'il l'aimait. Il avait tout traversé pour elle. Que lui restait-il d'autre, de toute manière ? Ses parents étaient morts. Il était enfant unique. Il n'avait pas énormément d'amis, la plupart étaient morts assassinés ou bien avaient eu quelques petits ennuis avec la justice... Mais ils ne devraient plus rester bien longtemps derrière les barreaux. Après tout, le vent tournait, les mangemorts sortaient quasiment tous de prison... C'était peut-être ça le mieux, dans l'accès au poste de ministre de la magie par une mangemorte. Ils allaient reprendre le dessus. Écraser les membres de l'Ordre du Phénix un à un. Reid était surmotivé par avance pour cette petite tache morbide qui promettait d'être des plus excitantes. Mais pour le moment, il était trop occupé à partager avec sa dulcinée l'un des plus grands moments de bonheur de leur vie pour s'inquiéter d'autre chose. Oui. Elle venait de lui répondre oui. Avec un sourire immense, il la souleva dans les airs, la faisant tourner, euphorique. Lorsqu'il la reposa au sol, il sentit le doigt de la jeune femme se poser délicatement sur ses lèvres. Il sourit, tandis qu'elle l'embrassait de nouveau. Pour rien au monde il n'aurait laissé Selena. Il y avait été contraint, mais ça ne se reproduirait plus. Elle en était sûrement consciente. Lorsqu'elle murmura qu'elle l'aimait et qu'il ne devait jamais en douter, le jeune homme cala sa tête dans le cou de sa belle, y déposant un léger baiser. Elle fit exactement de même. Serein, les yeux fermés, il se laissa aller tout contre elle, en un instant de pur bonheur. Il ferma les yeux, respirant son parfum si doux comme si c'était la première fois qu'il le sentait. A chaque fois, il était avec elle comme si c'était la première fois en tout. La première fois avec elle, bien entendu. Elle ne devait pas se lasser de ses baisers. De son comportement avec elle. Et si c'était la première impression qu'elle avait tout de suite aimée, alors il voulait que ça en soit toujours ainsi. Qu'elle l'aime toujours pour ce qu'il était. Ce qu'il lui faisait. Il savait que personnellement, il ne pourrait pas se lasser d'elle, mais voilà. Il n'était pas dans sa tête.

Se reculant très légèrement de l'espagnole, mettant fin à leur étreinte amoureuse et paisible, il reprit la petite boite en main, et l'ouvrit à nouveau. Il sortit doucement la petite bague de l'écrin, et d'un geste vif ferma la boite et la rangea dans sa poche de smoking. Puis il attrapa la main de sa... FIANCÉE C'EST SA FIANCÉE MAINTENANT *0* et lui passa la bague au doigt. Après quoi il l'embrassa à nouveau, tendrement. Il l'attrapa délicatement par la taille pour la soulever, l'enjoignant à passer ses jambes autour de sa taille pour qu'il puisse la porter sans trop de casse. Tout en continuant de l'embrasser, il l'amena jusqu'au canapé, où il la déposa avec tendresse. Ses lèvres se détachèrent doucement des siennes, tandis qu'il la regardait d'un air éperdument amoureux et qu'il lui caressait la joue, les cheveux, le visage, le cou, le tout avec une infinie tendresse. Un léger sourire d'épanouissement naquit sur ses lèvres.

 « Je ne partirais plus, je te le promets... »

A nouveau, il l'embrassa, passant sa main sous sa nuque, jouant délicatement avec ses petits cheveux du cou. Il veillait à essayer de ne pas lui faire mal en l'écrasant, tandis qu'il laissait glisser sa deuxième main sur la cuisse de sa petite amie qui, si mes souvenirs sont bons, était toujours en nuisette. Ouuuuh le pervers (a).
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« The world is a mess and I just need to rule it. »



Messages : 137

Points : 0
Avatar : Blake Lively
Crédits : Arya_C

Age RPG : 21 ans
Sang : Mêlé
Camp : Mangemort

Vie du personnage : ♠️ Liens

♠️ Histoire

♠️ Lettre





MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   Dim 23 Oct - 9:41

Ils allaient se marier. Elle allait quitter le nom de De la Vega, au grand damne de son père, et allait devenir une Turner. Reid l'avait demandé en mariage avec une MAGNIFIQUE bague, et elle allait se marier. Oh.Mon.Dieu. Ohmygaaaaaad. Laissez lui le temps d'imprimer la pauvre, elle retrouve son petit ami - devenu fiancé - et apprend qu'elle va se marier avec lui, le tout en moins de 72 heures. Bien que durant des années, Selena s'était toujours débrouillée pour ne paraître sentimentale, elle fondait littéralement devant Reid. De joie, d'excitation, de bonheur à l'état pur. Mieux que n'importe quelle drogue qui aurait pu l’enivrer, l'amour qu'elle ressentait pour le mangemort lui faisait oublier la longue année d'angoisse qu'elle avait vécu. Et sa tentative de suicide ratée.
Fermant les yeux en restant collée à lui, elle effleura avec délicatesse sa nuque, inspirant son parfum lentement. Le sentant se détacher, elle se recula légèrement en rouvrant les yeux, son regard de jade se posant quelques instant sur la petite boîte qui contenait sa bague de fiançailles. Tendant légèrement la main tandis que Reid lui passait la bague, elle resta silencieuse, submergée par ses émotions. Chacun de ses gestes lui avait terriblement manqué, et depuis son retour, elle ne se lassait pas de le voir faire. Mais ce simple geste, que de transmettre un anneau d'or sur un de ses doigts lui faisait l'effet d'un électrochoc. Elle n'avait jamais pensé à s'unir par les liens sacré du mariage, jamais. Sauf quand elle l'avait rencontré. Et malgré son caractère anti-romantique, Reid lui avait donné envie de tout cela dès son premier baiser. D'une certaine manière, il l'avait sauvée de son mépris de la vie en elle-même. Elle, l'éternelle dragueuse qui passait d'un homme à l'autre en se refusant des sentiments, était tombée folle amoureuse de lui. Aucune fois, elle ne s'était sentie lassée. Leurs disputes étaient rare, et loin d'être explosive. Et quand la dispute éclatait, il y en avait toujours un pour reconnaître ses torts.

Observant une fraction de seconde la bague briller à sa main gauche,la jeune femme offrit un beau sourire à son mangemort avant que ce dernier ne pose ses lèvres contre les siennes. S'amusant à lui mordiller un instant la lèvre inférieur avec malice, elle sentit ses bras autour de sa taille alors qu'elle enlaçait doucement sa nuque. Se sentant légèrement soulevée, la jeune femme croisa ses jambes autour de la taille du mangemort, veillant à ne pas trop s'appuyer sur ses épaules pour ne pas réveiller une quelconque blessure causée à Azkaban.
Le contact des coussins du canapé contre sa colonne lui firent légèrement lacher sa prise sur Reid, sans pour autant cesser de l'embrasser. Un instant, son regard croisa le sien, et elle ne put s'empêcher de frisonner en sentant ses doigts le long de sa peau.Ses mains se glissèrent sous la veste du blond, l'attirant un peu plus contre elle.

Sa promesse de ne plus jamais la quitter la rassénera, et, lui souriant avec tendresse, elle tira légèrement sur la cravate du futur marié -c'est-y pas classe comme appellation **- pour approcher son visage du sien. Un nouveau frisson la parcourut tandis que la main du jeune homme se posait sur sa cuisse.

-J'y compte bien, Señor Turner...

Elle effleura ses lèvres des siennes une fraction de seconde, puis y revint, prolongeant beaucoup plus. Il lui était devenu impossible de se détacher de lui plus de 5 minutes, elle avait trop de temps à rattraper avec lui. Beaucoup trop même. A peine l'effleurait-il que son rythme cardiaque s'emballait. Son regard de jade captant un instant celui de Reid, elle lui retira sa veste sans lui demander son avis et lui sussura avec malice.

-Je ne te quitterais jamais Reid...

Elle avait très bien compris sa réaction de la veille. Et pas une seule seconde, elle n'avait cessé de penser à lui. Alors, qu'il se rassure, ses cauchemars n'existeraient jamais. Il était le seul homme qui comptait dans sa vie amoureuse, et cela ne changerait pas. Ses gestes se firent légèrement plus pressée tandis qu'elle l'embrassait à nouveau, attirant son corps contre le sien. Quoi, elle risquait de mourir étouffée ? Elle s'en foutait, c'était Reid <3
Fermant les yeux,elle s'abandonna totalement dans les bras de son fiancé, savourant son contact comme si c'était la première fois qu'elle y avait droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Sempre con Tigo.. - Reid   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sempre con Tigo.. - Reid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: « DEPARTEMENT DES MYSTERES. » :: Pensine. :: Corbeille RP.-