Partagez | 
 

 CHAPITRE 6 ◈ Le seul ennui avec la fin du monde, c’est que l’on ne peut la raconter à ses petits-enfants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

« Democraty is always an abuse of statistics. »





Messages : 317

Points : 0
Avatar : Inconnu.
Crédits : Lethal Angel

Age RPG : Inconnu.
Sang : Inconnu.
Camp : Neutre

Vie du personnage : Compte PNJ.

Doubles-Comptes : Compte PNJ.



MessageSujet: CHAPITRE 6 ◈ Le seul ennui avec la fin du monde, c’est que l’on ne peut la raconter à ses petits-enfants.   Dim 1 Avr - 7:23

« Le seul ennui avec la fin du monde, c’est que l’on ne peut la raconter à ses petits-enfants. »
Le vrai tombeau des morts,
c'est le coeur des vivants.

Harry Potter est mort. Ce 29 Février 2025, alors qu’il patrouillait avec des Aurors, il a été agressé par des mangemorts et a été tué, bien que les enquêteurs n’aient pu retrouver son corps. Les trois autres Aurors qui patrouillaient avec lui sont internés à Sainte-Mangouste pour soins intensifs. James et Albus Potter, ainsi que Derek Gray, sont dans un coma léger, et leurs jours ne sont pas en danger. Les mangemorts, au nombre de six, n’ont pu être identifiés, et il se murmure que le ministère de la magie en personne couvrirait les coupables, ou encore que la ministre de la magie aurait été de ceux qui, encapuchonnés, auraient torturé et tué Harry James Potter, le Survivant, héros de la nation anglaise. C’est un sacré coup dur pour l’Ordre du Phénix, qui se remettait très mal de la perte d’Adam Neil. Maintenant que leur leader charismatique est mort, l’Ordre se rassemble comme il le peut autour de ceux qui restent. Ginny Potter, endeuillée, laisse son frère Ron Weasley réorganiser l’Ordre du Phénix avec sa femme Hermione. Cette mort choquante marque la fin d’une très longue ère, celle où les mangemorts agissaient dans l’ombre pour ne pas se faire repérer. Le Seigneur des Ténèbres est de retour, tout le monde le sait à présent, et tout le monde a peur. Choqués qu’on ait tué leur héros, leur symbole, de plus en plus de sorciers marquent leur désapprobation face à la politique de plus en plus relâchée du ministère. Svetlana Bielova, la ministre de la magie, n’essaye même plus de faire semblant de traquer les mangemorts. L’est-elle, ou est-elle sympathisante ? Tout le monde l’ignore, car la ministre, à la presse, a dévoilé ses poignets nus et exempts de Marque des Ténèbres, comme tous les gens soupçonnés d’être mangemorts à qui les journalistes osaient demander la même chose. Une foule de nouveau décrets a vu le jour, assurant une protection des citoyens, un couvre-feu, la police dans les rues … Cependant, il est de plus en plus clair que ces décrets ne sont mis en place que pour attiser la peur dans le cœur des gens, et la question est sur presque toutes les lèvres. La ministre coopère-t-elle ou est-elle manipulée ?


Le désespoir et la misère
ont toujours eu les plus terribles conséquences.

Poudlard n’est pas en reste. C’est avec un désespoir non feint que Lily Potter s’est vu refuser sa demande pour retourner chez les siens afin de faire son deuil, et même le fait d’être entourée par un océan de Weasley ne la sort pas de son effarant immobilisme cadavérique. Les membres de l’Ordre du Phénix présents sur place ont perdu énormément de pouvoir, du jour au lendemain, pouvoir qui échoua dans les mains des professeurs mangemorts. Grace Waldstein et Logan Cooper bataillent pour faire vivre l’Armée de Dumbledore, apprendre aux élèves à se défendre et protéger tout le monde. De leur côté, les Basilics gagnent en ampleur, il n’est pas rare de les voir se pavaner dans le château là où les pro-phénix rasent les murs. La mort d’Harry Potter a affecté tout le monde, en bien ou en mal, et c’est un sujet de conversation qui revient bien trop souvent. Poudlard est aux mains des mangemorts, tout le monde le voit à présent, même ceux qui tentent encore stupidement de se voiler la face. Néanmoins, tout n’est pas perdu, car les mystérieux maraudeurs continuent leur distribution anonyme de tracts, les murs sont taggués, les élèves sont appelés à se rebeller contre le joug mangemort, et ces derniers sont appelés à retourner dans leurs tombes, là où est leur vraie place … Les pro-mangemorts traquent impitoyablement ces maraudeurs, au point de rouvrir les salles de torture de l’école et martyriser les élèves. Mais ces derniers restent introuvables, protégés par leurs camarades de l’Armée de Dumbledore, et quelques professeurs de l’Ordre du Phénix.


Par des serviteurs faux
se sont perdus batailles et assauts.

Lord Voldemort a son emprise sur tout le monde magique, à présent qu’Harry Potter n’est plus. Il ne craint pas l’Ordre du Phénix, réduit à un vulgaire tas de cendres, et se remet en quête de pouvoir. Lentement, doucement, précautionneusement, il se met en chasse, recherchant des reliques sacrées qui pourraient avoir l’honneur de devenir les dépositaires de son âme damnée. Tous ses Horcruxes ont été détruits, et Nagini, son serpent bien-aimé, est mort avec eux. Cependant il ne désespère pas de trouver une nouvelle fois des objets d’immortalité, qui pourraient faire de lui, à nouveau, le Seigneur incontesté des Sorciers. La chasse aux moldus reprend, bien que certains sorciers protègent leurs voisins moldus en lançant des sortilèges sur leurs maisons. De nouveaux mangemorts arrivent en masse, il les intègre dans ses rangs, peu regardant, désireux d’agrandir son armée de fidèles, comme au temps jadis. Dans son trop grand orgueil, Lord Voldemort a laissé passer une taupe, un agent de l’Ordre du Phénix qui, infiltré, commence à espionner les moindres réunions, montant dans les bonnes grâces du Seigneur des Ténèbres afin de mieux renseigner son véritable camp. Car ce que le Seigneur des Ténèbres a oublié, c’est que si l’Ordre du Phénix en est actuellement réduit à un misérable tas de cendres, il est toujours présent … Et un phénix renaît toujours de ses cendres.


Un seul être vous manque
et tout est dépeuplé.

Cependant tout ne va pas aussi bien que ça pour les mangemorts, qui se heurtent brutalement à la colère de ceux qu’ils appellent la sous-race. Les elfes de maison et les gobelins ont en effet décidé de se manifester dans le monde magique, et d’une fracassante manière. Les gobelins, tout d’abord, excédés de voir leurs effectifs se réduire et leur influence sur Gringotts s’étioler, ont lancé des revendications, comme celle d’être protégés par le ministère de la magie au même titre que les sorciers. Les elfes de maison suivirent peu après, sentant intelligemment que la mort de Harry Potter verrait leurs quelques rares droits et privilèges fondre comme neige au soleil, et ont demandé à ce qu’ils soient maintenus, n’hésitant pas à agiter le spectre de Dobby, elfe libre, pour appuyer ces demandes. Sous la pression du Lord, le ministère a refusé ces revendications, et à présent le chaos règne. Il est désormais impossible d’accéder à Gringotts, sous contrôle gobelin, et les elfes de maison brimés ont décidé d’arrêter le service, et tant pis pour le renvoi. Si les sorciers peuvent s’occuper d’eux-mêmes, Poudlard subit le contrecoup de cette décision, car de nombreux elfes de maison ont décidé de faire grève. Plus de repas, plus de linge propre, plus d’argent, c’est la grogne à l’école, comme dans le monde sorcier d’ailleurs …

✄-------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsmordre.forums-actifs.com/
 

CHAPITRE 6 ◈ Le seul ennui avec la fin du monde, c’est que l’on ne peut la raconter à ses petits-enfants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: « PREAMBULE. » :: Règlement Intérieur. :: Apocryphes.-