Partagez | 
 

 Mission Noël - groupe sept.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

« Democraty is always an abuse of statistics. »





Messages : 317

Points : 0
Avatar : Inconnu.
Crédits : Lethal Angel

Age RPG : Inconnu.
Sang : Inconnu.
Camp : Neutre

Vie du personnage : Compte PNJ.

Doubles-Comptes : Compte PNJ.



MessageSujet: Mission Noël - groupe sept.   Ven 30 Déc - 4:20



Mission Noël.

✎ Noms ◮ xxxx
✎ Mois actuel ◮ Décembre.
✎ Contexte temporel ◮ Après-midi.
✎ Contexte spatial ◮ Lac.

Codage (c) Champifeuille et Shakespearette.


« Merci de vous êtes inscrit au Père Noël mystère organisé par le Sinistros !

Mais à qui devrez-vous offrir un cadeau ? Aujourd’hui, c’est la fin du suspense ! Prenez votre petit paquet empaqueté avec amour et beaucoup de rubans, et dirigez-vous vers le lieu de rendez-vous donné en bas de cette feuille ! Et n’oubliez pas, tout ceci n’est qu’un jeu !

Groupe 7 - 14h30 – Lac. »

✄-------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsmordre.forums-actifs.com/

avatar

« You have ten fingers ? Oh, me too ! Let's be friends ! »





Messages : 166

Points : 0
Avatar : Freya Mavor
Crédits : Ginger's Spleen

Age RPG : 16 ans
Sang : pur
Camp : Basilic

Vie du personnage : L'existence, les manigances, les confidences et la correspondance de Constance ♥️

Truc en plus : Préfète, River au pouvoir ♥ !
Doubles-Comptes : Lucy Robinson ; Siri D. Watson & Hermès N. Grimm



MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   Jeu 5 Jan - 9:48



Cela faisait trois fois que la blondinette lisait la même ligne, et cela commençait sérieusement à la taper sur les nerfs. Il n'y avait rien de plus frustrant que de ne pas parvenir à se concentrer sur quelque chose lorsque vous n'avez strictement rien à faire à côté, a part attendre...vos cheveux seront resplendissant avec....
Laissant tomber son Sorcière-Hebdo sur ses genoux, Constance releva la tête et regarda autour d'elle... Personne aux alentours. Si ça tombe, on aller lui poser un lapin... Auquel cas, de un, elle garde son cadeau pour elle parce que la mini-River ne se moque pas des gens quand elle fait des cadeaux, même si c'est pour des inconnus, et de deux, elle traquerait avec le reste de la smala River ladite personne qui a osé lui poser un lapin. Une fois qu'elle aura retrouvé le malotrus, elle le rackettera, prendra la totalité de ses cadeaux de Noël juste pour le voir chouiner, et le collera jusqu'au Noël prochain. Où alors l'autre s'est perdu ? Impossible de la louper pourtant, constance portait sur sa robe bustier noire (oui, elle est réchauffée) une magnifique veste de costume... Rose. Pas rose bonbon, rose fuchsia qui ferrait que n'importe qui ressemble à un lampadaire, mais pas Constance. Une fois que l'on est habitué à la couleur, on peux trouver ça mignon, original sans pour autant faire poupée Barbie.
S'installant plus confortablement dans l'herbe, elle posa ses deux mains au sol derrière elle, mettant ses cheveux en arrière d'un mouvement de tête à la manière d'un top-modèle pour une publicité pour shampoing. Elle resta installée comme ça un petit moment, son visage à moitié enfouie dans une épaisse écharpe en laine (ultra résistante, grâce aux crins de licornes qui sont glissés dans l'écharpe pour la consolider, oui les sorciers sont ingénieux).

Constance quitta sa position de pin-up pour farfouiller dans son magnifique sac à main tout neuf, vérifiant une énième fois que le cadeau y était. Ouvrant une magnifique pochette en cuir de dragon teintée de violet, elle en sorti un petit paquet, qu'elle teint délicatement. Cadeau, check. Elle le reposa tout aussi délicatement dans l'emplacement prévu à cet effet, parce que oui, c'était hyper-fragile. Et encore, c'est un euphémisme de dire ça. C'était plus que fragile, elle avait eus énormément de mal à trouver ce qu'elle cherché. Quelque chose de rare, cher, c'était une River, il fallait au moins ça pour impressionner la plèbe ! Et quand Constance est décidé à obtenir quelque chose, on peut être sûr qu'elle le trouvera, tant elle peux faire preuve d'acharnement pour arriver à ses fins. Et elle avait finalement réussis à obtenir la petite fiole, parce que oui, c'est une potion. Elle avait longuement hésité avec un filtre d'amour, qui peut s'avérer utile pour un adolescent bourré d'hormones. Mais elle avait était rebuté, non pas par l'illégalité de l'utilisation d'une telle potion, mais simplement par la facilité d'acquisition. Un bon élève de quatrième année devrait être capale de fabriquer un filtre léger. Elle voulait mieux que ça.
Et finalement elle avait trouvé ce qu'elle voulait (non je ne dirais pas ce que c'est mwahaha)(bon okay je le dis), rien d'autre que du félix felicis, et moyennant une somme d'argent assez monumental pour un inconnu, elle avait acquis la précieuse potion, après ,évidement, l'avoir empaquetée dans du papier de soie, avec amouuuur. Bon, peut être pas avec amour, mais d'un coup de baguette. Si les premiers paquets cadeaux qu'elle avait effectué avec sa baguette magique avaient quelques faux plus, à la fin, elle avait pris le coup de main, et même la guitare de Sid avait était impeccablement empaquetée, sans aucune casse.

Parce que ce cadeau n'avait pas était le seul, loin de là ! Il y en a avait eut pour ses cousins, ses amis. Et pour chacun d'eux elle s'était démenée pour trouver LA perle rare qui amènerait le sourire au receveur... Oui, parfois, on comprend pourquoi Constance avait terminé chez les blaireaux, même si quand on la voit au milieux des autres Poufsouffles, on s'étonne !
Après avoir poireauté un demi-siècle (Constance, en faire trop ? Du tout), un bruit de pas sorti Constance de ses pensées.

« Et ben, c'est une montre que j'aurais dû t'acheter, ou un rapeltout ! »

Tournant la tête en arrière, avec à nouveau un lançage de cheveu à faire pâlir Doutzen Kroz for Loréal, elle découvrit qui était son mystérieux binôme, pour le meilleur comme pour le pire... Comme toujours avec Constance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

« Only two synonyms ? I'm losing my perspicacity ! »



Whovian

Messages : 998

Points : 0
Avatar : Matt Smith
Crédits : Avatar © Domichi|| Signature © Doinwork

Age RPG : 18 ans
Sang : Mêlé
Camp : Armée de Dumbledore

Vie du personnage : « Mon ami !
« Du courrier ?
♥️ En couple ? Nope, plus maintenant ;__;

Truc en plus : Loup-Garou
Doubles-Comptes : Logan Cooper



MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   Jeu 5 Jan - 11:15


C'était sympa, cette idée de Père Noël mystère. Oui bon, ça dépendait aussi de sur qui l'on tombait, mais ça fait partie du jeu, non ? Malcolm, lui, l'avait prit comme ça. Il s'était dit que ça l'occuperait et que s'il tombait sur quelqu'un ne l'appréciant pas, eh bah tant pis, se plaindre ne servirait à rien et ne le sauverait en aucun cas. Il avait essayé de voir la chose positivement, parce que de toute façon, à part Mikhaïl Bielova, sa soeur Aleera, Moïra River et Roxanne Weasley, il ne détestait personne. Ou alors il avait oublié des noms, mais en tout cas, quelles étaient les chances qu'il tombe sur l'une de ces quatre personnes, hein ? Elles étaient bien basses. C'est vrai, il y avait d'autres élèves qu'il n'appréciait pas spécialement, mais ce n'étaient pas des gens qui auraient envie de le buter en le voyant, l'insulter ou je ne sais quoi. Il risquait juste des paroles froides et un regard glacial, ça n'allait pas le tuer. Et encore, c'était dans le cas où il tombait plus au moins mal. Il y avait encore tous ses amis ou connaissances avec qui l'aiglon pouvait passer un bon moment avec le sourire. Non vraiment, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, selon lui.

Mal' avait prit cette activité très au sérieux. Autrement dit, il avait vraiment voulu que son cadeau soit bien. Il avait d'abord songé à trouver deux objets, l'un pour un garçon, l'un pour une fille, mais en faisant ça il risquait d'y faire passer toutes ses économies puisqu'il ne comptait pas acheter un simple paquet de bonbons. Il fallait donc que ça soit... cher, mais dans ses moyens et que ça ne le ruinerait pas. Bon peut-être un peu, mais voilà. La seconde avait été de trouver la fameuse chose. Quelque chose de mixte, et qui avait des chances de plaire. Dur, dur, et pourtant peut-être pas tant que ça. Il suffisait d'un peu de patience et de chercher sans relâche.

Ainsi, Mal' avait traîné à Pré-au-Lard le jour même où il avait appris son admission en tant que Gardien dans l'équipe de Quidditch « l'Oeil d'Horus », pour son plus grand bonheur. Il avait d'ailleurs sauté de joie en apprenant le retour de son sport favori à Poudlard. En fait, Malichou était une grosse merde en Attrapeur, Batteur et Poursuiveur, bien qu'il adore – plus, même – regarder les matchs et observer attentivement chaque mouvement des joueurs. Par contre, il s'était distingué en tant que Gardien. Sa patience et son calme lui permettaient de ne pas céder à la panique et à rester concentrer. Ne pas perdre la balle des yeux tout en étant attentif à ne pas se faire bousculer par un joueur de l'équipe adverse voulant le déstabiliser, rester focus sur le Souaffle. Ce calme était également utile à ses réflexes, qui ainsi se retrouvaient maîtrisés et non pas effectués dans la hâte et la peur que la balle passe à travers l'un des buts. Autrement dit, c'était son poste de prédilection.

C'était donc ravi et de bonne humeur qu'il avait entamé ses recherches pour trouver son cadeau. Et il avait flashé sur... un collier. Mais un bijou dans le genre mixte hein. Un collier qui irait autant à un garçon qu'à une fille, parce qu'il suffisait de changer le pendentif. Soit un dragon crachant des flammes, pas trop gros mais pas trop petit non plus, absolument magnifique, soit un vif d'or d'une taille raisonnable, ressemblant comme deux gouttes d'eau à un vrai vif d'or, bien sûr bien plus petit mais tout autant beau. Le possesseur de ce bijou au prix assez important que Mal' ne révélera pas n'avait qu'à choisir, il aimerait bien l'un ou l'autre, non ? Vous allez me dire : quoi c'est tout ? Juste une stupide babiole ? Eh oh, c'est de l'argent, hein, du vrai, et okay le vif d'or est coloré en doré, mais c'est par magie, donc il ne s'abîmera pas. Ca lui avait coûté cher. Et en plus, il ne s'agissait pas que d'un simple collier, non, non. Il avait une utilisation en plus, qui pouvait être fort, fort utile. Car oui, il était enchanté. Cette petite beauté avait la capacité de sentir le mensonge. Autrement dit, quiconque mentirait à la personne le possédant sentirait une légère chaleur. Eh, avouez que c'est cool, hein ! Maintenant, ça ne fonctionnait que pour les petits mensonges, l'enchantement n'était pas assez puissant – si ça avait été le cas, Malcolm aurait été fauché après avoir acheté ce truc – pour des histoires de grandes ampleurs. Genre, à la question 'y a-t-il un groupe anti-Mangemorts à Poudlard ?' qui obtiendrait bien sûr la réponse 'non', fausse, le pendentif ne réagirait pas. C'était un secret trop important pour qu'il soit reconnu. Par contre 'est-ce que tu as triché à tes BUSE?' - 'bien sûr que non !' là ça fonctionnerait. Enfin bon, voilà quoi. Il était plutôt content de sa trouvaille.

C'est en courant que Malichou se dirigea vers le parc : il était un peu en retard, car il n'avait pas vu le temps passer. Habillé d'un jeans, d'un t-shirt et d'un sweatshirt, passa devant des élèves, des portes, des salles des classes, des buissons, des arbres, jusqu'à enfin voir ce qu'il cherchait : son binôme. Enfin, sa. Au vu de la robe, ça n'était pas un gars. Il ralentit le rythme et c'est en arrivant à deux mètres d'elle par derrière que sa voix résonna et qu'il put savoir à qui il avait affaire. Quel sympathie, pour seulement cinq minutes de retard. Constance River. Génial. Bon, il ne la connaissait pas spécialement, mais il en avait vu et entendu, des choses. C'était le genre de fille qu'on appréciait difficilement. M'enfin, ce n'était certainement pas pire que Mikhaïl, il pouvait s'en estimer heureux. Alors, n'ayant pas de lien avec elle, il se dit que ça ne servirait à rien de se montrer froid ou désagréable. De un ce n'était pas son genre, et de deux il préférait être sympathique et faire ce qu'il pouvait pour que les choses ne tournent pas au crachat de venin. Même si dans ce cas-là, ça n'irait probablement que dans un sens...

L'aiglon afficha un sourire désolé et s'approcha doucement d'elle, avant de s'asseoir à un mètre. Il ne devait pas se montrer trop proche non plus. Juste prouver qu'il ne comptait pas la faire chier.

« Désolé, j'étais un peu... dans la lune. »

Calme et posé, comme d'habitude. Il est sympa, Mal'. Gentil garçon. Il sortit son cadeau, dans une petite boîte assez classe, et le lui tendit. Autant aller droit au but. Tourner autour du pot ne ferait que l'énerver, et il savait que Constance River n'était pas toujours très agréable. Alors on prend sur soi, et on essaie que ça se passe bien, parce qu'on est plein de bonnes intentions.

« Eh bien... j'espère que ça te plaira. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

« You have ten fingers ? Oh, me too ! Let's be friends ! »





Messages : 166

Points : 0
Avatar : Freya Mavor
Crédits : Ginger's Spleen

Age RPG : 16 ans
Sang : pur
Camp : Basilic

Vie du personnage : L'existence, les manigances, les confidences et la correspondance de Constance ♥️

Truc en plus : Préfète, River au pouvoir ♥ !
Doubles-Comptes : Lucy Robinson ; Siri D. Watson & Hermès N. Grimm



MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   Dim 15 Jan - 5:37


Ah bah c'est pas trop tôt quand même, parce que c'est bien beau de jouer dans le caritatif, mais elle n'a pas que ça à faire aujourd'hui la petiote. En plus elle commençait à avoir froid, là assise dans l'herbe. Mais elle n'allait quand même pas faire un flan rien que pour ça, il y a pas assez de monde pour se donner en spectacle 8D

« Eh, mais je rigolai, hein... »

Elle le regarda bizarrement en fronçant les sourcils. Encore hein qui aurait du finir chez les blaireaux, dans le genre je suis une victime, soyez méchant avec moi, il avait pas l'air mal non plus. Mais Constance n'est pas foncièrement méchante, et mis à par son retard, il ne lui avait rien fait (quoi, comment ça Kaia non plus ? FAUX, Kaia est petite, pleurnicharde, elle a un accent bizarre, elle a pris la défense de Flora, ENFIN BREF il y a des toooonnes de raison de ne pas être choupinet avec elle :face:). Enfin bon, elle haussa les épaules, sans comprendre qu'il avait simplement peur d'elle (moui bon pas peur-peur, mais un tout petit peu quand même) ce qui au final est mieux pour lui, sinon elle se serait amusé à le terroriser encore plus, rien que pour voir comment il réagirait. Et ça n'aurait fait que flatter son ego assez surdimensionné pour une mistinguette de seulement seize ans... Oui, chez les River on aime être craint, c'est génétique, elle n'y peux rien.

Mais l'attention de Constance fus habillement détournée par l'arrivée d'un paquet de cadeau dans son champ de vision, qui fit automatiquement apparaître un sourire sur le visage de Constance. Son regard se déplaça de Mal au cadeau puis re Mal avec un soupçon de malice dans le regard.

« Qu'est-ce que c'est ? »

N'aimant pas plus que ça le suspens, elle pris le cadeau offert par l'aiglon avant de le déballer précautionneusement. Bah oui,dans la haute société, on arrache pas les paquets cadeaux comme des vauriens, on défait le tout de façon méticuleuse, presque désintéressé, comme si on se fichait un peu de prendre son temps pour l'ouvrir alors que dans le fond on bouillonne d'excitation !
Elle regarda avec admiration la chaîne, et le vif d'or pendentif (c'est un siiiiigne *-*), avec quoi Mal faisait une pierre deux coups. Ce n'est un secret pour personne que Cous aime les bijoux, ni qu'elle apprécie le Quidditch, sport auquel elle occupe d'ailleurs le poste d'attrapeuse. Mwahaha. Elle laissa échapper un sifflement admiratif en regardant l'objet, avant de refourguer avec délicatesse le bijoux au garçon et de lui tourner le dos en lui disant : « Tu me le met, s'il te plait ? » le tout avec un grand sourire tout content, et une main qui relève les cheveux pour ne pas que la chaîne s'y emmêle.

Une fois le collier bien à sa place, se fut à son tour d'offrir son cadeau, et elle attensait avec une certaine jubilation sa réaction. Oui, elle voulait qu'il se mette à genou devant elle et la vénère tellement elle est géniale. Pfiuh, un jour, ta modestie t'étouffera Cous' ! Farfouillant dans son sac à la recherche de la fiole, elle la brandie triomphante de son sac, avec un sourire en coin de fierté.

« Tiens, j'ai bien choisi, tu va en avoir besoin lors des matchs pour tenir sur ton balai et ne pas trop te faire éclater avec moi dans l'équipe adverse... Mais même avec ça tu ne gagnera pas ! 8D »

Constance ou l'art de ne pas être gentille, même en offrant un cadeau hors du commun à une autre personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

« Only two synonyms ? I'm losing my perspicacity ! »



Whovian

Messages : 998

Points : 0
Avatar : Matt Smith
Crédits : Avatar © Domichi|| Signature © Doinwork

Age RPG : 18 ans
Sang : Mêlé
Camp : Armée de Dumbledore

Vie du personnage : « Mon ami !
« Du courrier ?
♥️ En couple ? Nope, plus maintenant ;__;

Truc en plus : Loup-Garou
Doubles-Comptes : Logan Cooper



MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   Lun 16 Jan - 8:20

Apparemment, elle était ravie à l'idée de recevoir son cadeau, ce qui eut pour effet de le rassurer : il n'aurait pas à affronter une Constance de mauvaise humeur, il aurait passé un mauvais quart d'heure. Mais bon, il y avait encore le risque que la préfète n'apprécie pas son choix et là, il ne préférait pas savoir comment les choses se passeraient pour lui. Qu'est-ce qu'elle lui réserverait, hein ? Il ne préférait pas se l'imaginer, mais une chose était sûre : les River n'étaient pas des tendres. Ils étaient capables des pires manières, usant de leur réputation et leur pouvoir de préfets, un comportement que Mal' avait du mal à accepter. Lui, il n'aurait jamais pu user de son autorité et de sa place dans la hiérarchie pour faire de mauvaises choses pour s'amuser ou parvenir à ses fins. Ca ne lui viendrait même pas à l'esprit, il était bien trop doux et gentil pour ça.

Constance demanda avec une curiosité apparemment mal dissimulée de quoi il s'agissait, et au lieu de lui répondre, il la laisse déballer la petite boîte. Pitié faite qu'elle aime ! Et au vu de sa réaction, c'était le cas ! Bien sûr, il avait une chance énorme : la Poufsouffle était justement l'attrapeuse de l'autre équipe de Quidditch, l'Oeil d'Argus ! Autrement dit son adversaire, mais Malcolm ne préférait pas la voir comme tel. Ce n'était qu'un jeu – passionnant, certes – après tout. Pas une raison de plus de se faire la guerre, en tout cas lui, c'était comme ça qu'il voyait la chose. Le Quidditch, comme tout autre sport, devrait être utiliser comme un moyen de rapprochement, pas comme l'occasion de balancer un cognar dans la gueule du voisin.

Enfin bref, la préfète semblait vraiment ravie. Beaucoup même. Cependant il ne lui dirait pas tout de suite son petit côté magique : elle était bien capable d'en profiter pour lui faire avouer des choses sans importances mais qui lui donneraient une excuse débile de le détester et de se montrer désagréable avec lui. Elle lui demanda alors s'il voulait bien le lui attacher. Non mais quelle question, sérieux !

« Bien sûr ! » 

Il lui sourit avant de le lui mettre délicatement : en plus, ça lui allait très bien, et la taille du vif d'or était parfaite. Il avait bien analysé son coup. Sauf qu'il ne pensa plus du tout à la satisfaction que pouvait lui apporter son excellent choix de cadeau quand elle brandit avec fierté sous ses yeux une fiole tout en lui sortant un truc moyennement gentil. Il ne lui en tint pas rigueur, et fit comme elle un peu plus tôt : son regard passa du liquide à Constance, la bouche à moitié ouverte et une expression surprise sur le visage. Il savait très bien ce que c'était. Il reconnaissait cette couleur, il n'y en avait pas une autre de pareille dans les potions. Du Felix Felicis. Breuvage miracle interdit d'utilisation lors du Quidditch et des examens, ce genre chose. Ce n'était pas son genre de penser à en faire usage, mais n'empêche que c'était un cadeau exceptionnel, qui pourrait lui être fort utile un jour.

« Wouaw. Eh bah, merci... merci beaucoup, j'ai un peu honte de mon choix maintenant. » 

Il lui offrit un grand sourire en s'emparant doucement de la fiole : hors de question de la faire tomber et ça n'aurait pas été poli de la lui arracher des mains comme un sauvage.

« Je ne l'utiliserai pas au Quidditch bien sûr, c'est interdit et pas fairplay, mais c'est génial, ça pourrait me sauver la vie un jour, qui sait. Merci, vraiment. » 

Ah Malcolm, toujours aussi gentil et sincère, il ne faisait pas attention aux piques de la jeune fille et penser à tricher pour gagner ne pouvait même pas être une possibilité dans son esprit. Maintenant qu'elle lui avait offert un truc pareil, il se sentait obligé de lui dire que son collier était un peu spécial.

« En fait, ce n'est pas un simple pendentif... » 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

« You have ten fingers ? Oh, me too ! Let's be friends ! »





Messages : 166

Points : 0
Avatar : Freya Mavor
Crédits : Ginger's Spleen

Age RPG : 16 ans
Sang : pur
Camp : Basilic

Vie du personnage : L'existence, les manigances, les confidences et la correspondance de Constance ♥️

Truc en plus : Préfète, River au pouvoir ♥ !
Doubles-Comptes : Lucy Robinson ; Siri D. Watson & Hermès N. Grimm



MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   Ven 9 Mar - 2:26


« Merci.»

Remerciant avec un sourire l'aiglon, Constance regarda le petit pendentif. Trop une tuerie ôwô Il était tombé pile bien, déjà puisque c'était de notoriété publique que Constance était absolument dingue des bijoux, et que tous le monde savait depuis peu qu'elle avait rejoint l'équipe de Quidditch au poste d'Attrapeuse. Eh oui la classe, elle est multi-fonction la Constance, préfète, attrapeuse. Oui, c'est une jeune fille fabuleuse. Après qu'elle ait reçu son cadeau, elle offrit le sien à Mal qui semblait à moitié gêné et ravie d'un tel présent. Eh oui, les River ne font pas les choses à moitié !
Avec un grand sourire satisfait - d'elle même - elle le regarda tenir la fiole de potion maladroitement comme si c'était la chose la plus précieuse au monde. En même temps, ça en faisait parti, des choses les plus précieuse sur cette terre ! Elle avait retourné Pré au Lard et la moitié du chemin de Traverse pour trouver l'objet si précieux. Et elle était ravie de voir que ça plaisait au bleu et bronze... Brave Poufsouffle dépendante de l'avis des autres va !
Et brave aiglon respectueux des règles de Quidditch ! Elle ne pus s'empêcher de pouffer quand il expliqua maladroitement qu'il n'oserait pas faire ça parce que c'était interdit. Mais son sourire était plus sincère. Lui sauver la vie ? Bois en à chaque soirée alors mon Loulou, tu en aura besoin. Mina a déjà essayé de te tuer tu sais.. Ah nan tu sais pas, tu ne t'en souviens pas, mais elle, elle le sait. « Peut être. Ca peut aussi juste servir à réussir ses ASPIC ! »

Ah, ça aussi c'est interdit ? Monde cruel, les jeunes oppressés par tous ces décrets, ces règles. Et l'adolescent attisa à nouveau la curiosité de Constance en révélant qu'elle n'avait pas autour du cou un simple collier mais quelque chose de spécial.

« Ah ? Il lie dans les pensées des autres ? ôwô »

Pitié faite qu'il lise dans les pensées des autres, pitié faite qu'il lise dans les pensées des autres, pitié... Constance regarda avec insistance le pendentif entre ses doigt puis reporta son attention sur Mal... Bien déterminé à deviner ce qu'il avait dans la tête, alooors... Jeee... Suis génial, ah bah ça mon petit c'pas nouveau hein (*sors*).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

« Only two synonyms ? I'm losing my perspicacity ! »



Whovian

Messages : 998

Points : 0
Avatar : Matt Smith
Crédits : Avatar © Domichi|| Signature © Doinwork

Age RPG : 18 ans
Sang : Mêlé
Camp : Armée de Dumbledore

Vie du personnage : « Mon ami !
« Du courrier ?
♥️ En couple ? Nope, plus maintenant ;__;

Truc en plus : Loup-Garou
Doubles-Comptes : Logan Cooper



MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   Sam 5 Mai - 1:09

Mal' sourit à son tour, satisfait. Il venait d'obtenir toute son attention. Il s'amusa du fait qu'elle devait être entrain de s'imaginer toutes les choses que son collier nouvellement acquis était capable de faire. Et elle ne serait pas déçue, il en était sûr. Par contre, bien qu'il n'en laissa rien paraître, il se disait qu'il aurait préféré que ce cadeau tombe entre d'autres mains que celles de Constance. Car certes l'enchantement n'était pas assez puissant pour révéler de gros mensonges – et bien heureusement sans quoi il serait ruiné et l'Armée de Dumbledore aurait du soucis à se faire – mais les plus petits, il en était parfaitement capable. Or Constance était une River, une préfète et pas énormément appréciée. Avec ce collier, elle saurait si un élève lui ment, par exemple sur ce qu'il a fait cette nuit, comment ça se fait qu'il n'est pas rentré au couvre-feu, et il serait sévèrement puni, et cela par sa faute. D'autant plus que la Poufsouffle n'était pas une tendre. Bon bien sûr ces élèves seraient en faute, mais les laisser aux mains d'une River... ahem. Il ne se le serait pas souhaité. Hélas, il ne pouvait pas revenir en arrière et aller lui en chercher un autre. Le collier au pendentif vif d'or était en sa possession.

 « En quelque sorte. »

L'aiglon se montrait mystérieux, réfléchissant à la meilleure manière de lui expliquer l'utilité de son cadeau sans qu'elle ne prenne la grosse tête. Ce qui, il fallait l'avouer, arriverait quoi qu'il dise. Donc au fond, autant lui exprimer la chose tout à fait normalement, telle qu'elle était. Pour cela, il décida de lui donner un exemple. Comment ? En mentant, tout simplement. Il réfléchit un instant, et il ne lui fallu pas plus de deux secondes pour trouver une idée toute simple. C'est avec un sérieux et une crédibilité déconcertante qu'il prononça son mensonge.

« J'ai triché aux dernières BUSEs. »

Et là, logiquement le pendentif devait s'être mis à émettre une douce chaleur contre sa peau fine. À nouveau il lui sourit, mais cette fois avec un petit air gentiment espiègle s'afficha sur son visage. Bien sûr que c'était faux. Mal', tricher aux examens ? Non mais il ne faut pas trop rêver hein ! Il était bien la dernière personne à vouloir user de telles pratiques, il connaissait toujours tout très bien et n'avait aucunement besoin ni envie de s'aider de copions ou que sais-je encore ! Non mais, il n'avait pas des Optimals partout pour rien ! Enfin bref, le Serdaigle décida de s'expliquer plus clairement, afin qu'elle ne se fasse pas d'illusions. Ce ne serait pas grâce à ce pendentif qu'elle découvrirait l'existence de l'Ordre.

« En fait c'est une sorte de détecteur de mensonges. Dès que quelqu'un te mentira, le pendentif deviendra chaud et tu le sentiras. Mais ça ne fonctionne que pour ceux de petite envergure. Il ne saura pas déterminé si "je n'ai pas tué mon petit frère sans le faire exprès" est vrai. Seulement les choses plus basique, comme la triche, les sentiments et les actions mineures. »

Voilà, comme ça c'est clair et net. L'exemple était sortit tout seul, et honnêtement il était content que son cadeau ne puisse pas indiquer à Constance si ce qu'il venait de dire était la vérité ou non. Personne à part Emmie et ses parents n'étaient au courant, et il ne tenait pas le moins du monde à ce que cela se sache. Il serait mal barré dans ce cas-là. Vous imaginez ? Elle irait le dire à tout le monde, et les conséquences seraient terribles. Il ne pourrait plus jamais vivre tranquille. Il aurait le Ministère sur le dos et tous ses amis le détesteraient. En tout cas, c'est ce qu'il craignait.

« Alors, ça te plait ? »

Lui, il aurait été super content de recevoir ce collier. Il se doutait qu'elle appréciait, mais il voulait en être sûr. Heureusement d'ailleurs, car si elle n'avait pas aimé, il aurait eut Constance River sur le dos à tout jamais et c'était une chose qu'il préférait éviter, vu la réputation capricieuse et désagréable de la jeune fille. Cependant il se devait d'avouer qu'ici, elle était plutôt sympathique. Mais il ne se ferait pas d'avis sur une seule rencontre, c'était hors de question et purement stupide. Il fallait se méfier de tous les River, qu'ils se montrent gentils sur le moment ou non, au risque de commettre une énorme erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Mission Noël - groupe sept.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Noël - groupe sept.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: « DEPARTEMENT DES MYSTERES. » :: Pensine. :: Corbeille RP.-