Partagez | 
 

 Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie. |Roxanne&Selena|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

« Forgive me father for I have sinned, I have sinned a lot. »





Messages : 146

Points : 1
Avatar : Billie Piper *w*
Crédits : Mika <3

Age RPG : 17 ans.
Sang : Puuuuuur \O/
Camp : Basilic

Doubles-Comptes : Lily L. Potter ; Moïra V. River ; Svetlana K. Bielova ; Grace C. Waldstein ; Aramis Y. Caldwell.



MessageSujet: Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie. |Roxanne&Selena|   Sam 29 Oct - 13:19




Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie.

✎ Noms ◮ Roxanne Weasley & Selena de La Vega.
✎ Mois actuel ◮ Début Novembre.
✎ Contexte temporel ◮ Soirée, pendant les vacances de la Toussaint.
✎ Contexte spatial ◮ 14 rue des Martyrs, Londres.

Codage (c) Champifeuille et Shakespearette.


Les vacances de la Toussaint, c’est juste trop bien, surtout quand on ne reste pas à Poudlard. Elle avait passé quelques jours de vacances à Poudlard avec Aleera, puis après la désastreuse fête d’Halloween, sa pseudo tutrice avait tapé un scandale pour la récupérer et, contre vents et marées, Roxanne était allée loger chez Selena. Ses parents biologiques, les Weasley, étaient catégoriquement contre, mais Roxanne était majeure alors elle fait ce que bon lui semble, d’abord, et ce que bon lui semble, c’est aller loger chez Selena et Reid ! Ou plutôt, dans le putain d’appartement style studio que Selena louait à son nom. Un jour, Roxanne le payera toute seule, parce que dépendre des autres commençait à vraiment lui peser, même si maintenant elle pouvait affirmer avec un chez-soi. Fini de bourlinguer de pote en pote, maintenant elle pouvait rentrer « chez elle » ! Quelle nouveauté effarante. D’ailleurs, elle y était, là, dans son chez-soi, couchée dans son lit deux places, peinant difficilement à se réveiller. C’est dur de faire la fête avec des amis. Thomas, Aleera, Moïra, Daniel, Nolan, Nephtys, Mina, Scorpius … Elle ne se rappelait plus trop de la fin de la soirée d’ailleurs. Elle se rappelait vaguement qu’elle s’était endormie dans les bras d’un Scorpius aussi torché qu’elle, et que Mina avait failli foutre le feu à un canapé avec sa clope. Moïra avait fini sa soirée dans les bras de son Roméo nommé Nolan, et le reste, c’était trop flou pour qu’elle s’en rappelle. Elle se savait seule dans le lit, en tout cas. Elle ouvrit les yeux, grogna quand Clochette se frotta contre son visage en ronronnant, et referma les yeux. Le miaulement réprobateur de son chat lui fit ouvrir un œil, et le félin la poussa sèchement d’un coup de patte, exigeant d’être nourrie immédiatement et plus vite que ça. Roxanne grogna, se redressa difficilement en s’étirant comme un gros chat, et quitta le lit pour attraper le paquet de croquettes et en verser dans l’écuelle du chat, qui se jeta voracement dessus. Se frottant les yeux, Roxanne jeta un coup d’œil à l’heure. Dix heures trente. Oh, bah ça va … Traînant des pattes, elle passa la porte qui reliait son appartement à celui de Selena et Reid, et s’assit à la table en bois en bâillant à s’en décrocher la mâchoire. Diego, le petit elfe de maison, débarqua soudainement en faisant une profonde révérence à Roxanne, qui lui répondit d’un large sourire.

« Bonjour Diego ! Ca va ? »
« Je vais très bien, jeune maîtresse, et vous ? »
« Ma foi, ça va plutôt bien. J’essaye de me rappeler comment je suis rentrée. »
« Le jeune monsieur Malefoy vous a ramené ici, mademoiselle, et il est parti juste après vous avoir posé un bisou sur la joue en vous souhaitant bonne nuit. »


Roxanne rosit légèrement, agréablement surprise. Elle essayait de se dire que Scorpius était aussi bourré qu’elle, mais franchement elle en doutait.

« Selena et Reid n’ont rien dit ? »
« Le maître dormait, et la maîtresse s’est levé quelques minutes après pour voir si vous étiez rentré, et m’a demandé qui vous avait raccompagné. Elle a eu un sourire, et elle est retournée se coucher. »


De rose, Roxanne était devenue cramoisie. Oh non, maintenant Selena allait la charrier pour lui tirer les vers du nez. Alors, le petit Malefoy, il est à ton goût ma belle ? Vous avez passé une bonne soirée tous les deux ? Et patati, et patata ? Cela allait être affreusement gênant, mais en bonne Serpentard, Roxanne ne se défilerait pas. Bien réveillée à présent, elle laissa retomber son regard saphir sur le petit elfe de maison qui la regardait en attendant poliment ses ordres. Elle l’aimait bien, Diego, et elle lui parlait en espagnol d’ailleurs, ce qui semblait faire immensément plaisir à l’elfe qui, Roxanne le savait fort bien, ne manquerait pas de rapporter cette anecdote à Selena, alors que Roxanne faisait ça par pur automatisme. A Rome, faisons comme les romains ?

« Vous voulez manger quelque chose, jeune maîtresse ? »
« Oh oui, avec plaisir, je commence à avoir faim. Il reste des rosquitos ? »
« Oui, mademoiselle. Avec un café ? »
« C’est ça ! Merci, Diego. »


Le petit elfe de maison s’inclina et s’en fut en trottinant vers la cuisine, pendant que Roxanne s’étirait. Quand elle rouvrit les yeux, ce fut pour tomber nez à nez avec une bourse de pièces d’or et un petit mot. Heu … C’est quoi ce truc ? Plissant des sourcils, Roxanne attrapa le petit mot et le lut, reconnaissant l’écriture de Selena, sa tutrice. Pseudo-tutrice, elle n’avait pas encore les droits sur elle. Ouais, bientôt, donc sa tutrice XD. Selena lui donnait ces sous pour que Roxanne s’achète des bijoux … Hein quoi ? Clignant des yeux, Roxanne se demanda quelle mouche passait par la tête de sa tutrice pour qu’elle lui file des sous pour des bijoux, ne comprenant pas vraiment. Et brusquement, elle se rappela la conversation qu’elles avaient eu quelques jours avant, quand Roxanne expliquait péniblement à Selena qu’elle avait prêté un collier à Mina, et que pendant Halloween, Mina l’avait perdu. Problème ? Le collier, en or blanc et saphir, était un cadeau de Selena, et Roxanne craignait que sa tutrice ne lui en veuille pour avoir perdu le collier. Mais Selena s’était montrée très compréhensive, lui disant même qu’elle préférait la savoir en vie que de retrouver le collier au lieu de sa pupille. Le geste et le souvenir lui firent monter les larmes aux yeux, et elle les essuya quand Diego revint avec le petit déjeuner, le posant sur la table avec empressement.

« Tu viens à table avec moi, Diego ? »
« Je ne sais pas si … »
« Rooh allez, tu sais que ça ne me gêne pas, et puis regarde, tu crois que je peux manger ces rosquitos toute seule ? Je dois faire attention à ma ligne, je suis mannequin ! »
« Je ferai aimablement remarquer à mademoiselle qu’elle a beau manger ce qu’elle veut, elle garde sa taille de guêpe. »
« Oooh, ça c’est un compliment magnifique <3. »


Le petit elfe sourit, bafouilla, rougit, et finalement s’assit en face s’elle, prenant timidement un gâteau. Roxanne l’imita, buvant une grande rasade de café, papotant de tout et de rien avec l’elfe de maison. Enfin, de tout et de rien … De comment allait Selena, de comment allait Reid, de tout ce qu’il s’était passé depuis que Reid était sorti de prison, de la tentative de suicide de Selena et de sa dépression qui s’était envolée au retour de son Roméo, enfin de ce qu’il s’était passé quand elle n’était pas là. En échange, Roxanne raconta à Diego la vie à Poudlard, l’avancée des mangemorts, elle évoqua succinctement les Basilics, ne voulant pas trop s’engager car Moïra lui avait interdit d’en parler à quiconque sauf au groupe et aux mangemorts qui lui posaient des questions sur l’organisation. En fait, quand elle essaya de parler des Basilics, le petit elfe fronça les sourcils d’un air impérieux pour l’en empêcher, sachant qu’il ne devait pas être dans la confidence, et Roxanne se contenta de dire que deux personnes manquaient à l’appel sans donner de noms, sachant que Diego les connaissaient déjà. Le petit-déjeuner fini, l’elfe ramena le plateau à la cuisine pour faire la vaisselle, et Roxanne retourna dans sa – grande – chambre pour se changer. En vraie petite mannequin reconnue maintenant, elle se devait de toujours rester au top, et ne pas ressembler à un déchet. M’enfin, si le manager l’avait choisie c’est qu’elle avait la classe au naturel non ? Elle prit une rapide douche, prenant grand soin de ses cheveux adorés, et s’habilla avec soin. Un haut JPG, un manteau Versace, un jean Marc Jacobs, des bottes Doc Martens à talons, un sac Jimmy Choo, des Ray Ban du plus bel effet, et une montre Hamilton en or fin et en aiguilles d’or blanc. Cadeaux faits par ses amis, par sa tutrice, par son tuteur aussi – même si niveau fringues il évitait un peu XD – et offre promotionnelles par les grandes maisons afin de promouvoir leur marque. Héhé. Une fois bien pimpante, elle quitta la demeure avant de transplaner pour aller en ville. Elle avait rendez-vous avec le manager pour de nouvelles photos, et cette fois encore, elle paraîtrait à la une de Sorcière-Hebdo avec sa jumelle, Aleera. Cool *o*. Transplanage, arrivée devant la boîte où Aleera l’attendait en fumant.

« Ah, enfin te voilà ! »
« Eh, je suis à l’heure, je suis même en avance. »
« Oui, mais je me demandais avec qui j’allais bien pouvoir partager ma cigarette ! »
« Putain donne, ça me donne envie. »


Elle récupéra la clope et la termina rapidement, avant de rentrer à la suite d’Aleera. Allez, c’est parti. Photos, déshabillage, rhabillage, photos, et ce jusqu’à quatorze heures. Enfin libérée, Roxanne proposa à Aleera de l’accompagner en ville, et sa jumelle accepta en piaillant. Les deux blondes se baladèrent dans Londres, côté sorcier, pour entrer dans une bijouterie chic du chemin de traverse, et Aleera se mit à lui montrer des bagues, des colliers, des trucs, des machins … Tellement que Roxanne fut vite débordée. Elle avait déjà résolu d’acheter un anneau, un collier et une bague elfiques du plus bel effet, mais Aleera se montrait intraitable. Ca lui irait super bien, donc il lui fallait.

« Aleera, tu déconnes, je ne suis pas assise sur une montagne d’or hein. »
« Moi si. »
« … AH NON HEIN, AH NON. »
« Lalala, je n’entends rien (a) »
« Aleera, j’ai dit non, hors de question que tu me payes des bijoux ! »
« Que tu dis, ma fille ? Que je te paye des bijoux ? D’accord ! »
« ALEERA ! »
« Laisse tomber Roxanne, tu ne peux pas lutter contre moi ! »

Leur dispute se poursuivit jusqu’à ce qu’Aleera paye, malgré les récriminations de Roxanne, et cette dernière fit mine de bouder quelques secondes avant de lui sauter au cou pour lui faire un gros câlin et la remercier en russe. Elles finirent leur journée dans un bar à boire de la vodka, et sur le chemin, deux petites filles vinrent leur demander des autographes, qu’elles obtinrent, bien évidemment. Elles restèrent au bar pendant deux heures, s’enfilant de la vodka sans sourciller, discutant en russe pour se moquer de Sienna, de Flora, d’Emmie. Comme Aleera, Roxanne l’avait mauvaise qu’Emmie les ait balancées, et la trahison de Flora ne la surprenait qu’à peine. Sienna faisait quant à elle des efforts désespérés pour rentrer chez les Basilics, ce qui amusait beaucoup les deux filles. A aucun moment le mot Basilic ne fut prononcé, les deux blondes se contentant de dire les amis, le groupe d’amis, patati et patata. Aleera en profita pour inviter Roxanne chez Dan qui faisait une fête dans deux jours, et seul un oubli de l’héritier Prewett faisait que Roxy n’était pas au courant. Elle accepta joyeusement, mais déclina avec peine la proposition de Roxanne de passer la soirée chez les Bielova. Il fallait qu’elle rentre pour voir Selena et la remercier pour sa gentillesse. Selena la charrierait gentiment vu qu’elle considérait qu’il était normal qu’elle s’occupe de sa petite pupille comme ça, mais quand même. Sut un ordre tacite de sa camarade, la Weasley sortit les bijoux de son sac pour les enfiler. Une bague royale, deux bagues elfiques, une broche elfique, et des boucles d’oreille elfiques également. Le tout en saphir, cristal, argent et or blanc du plus bel effet. Au fond de son sac dormait une collection identique, en forme de feuille très stylisée, en jade et en émeraude. Aleera ne se fichait pas d’elle, tiens. Les deux amies finirent par se séparer, se promettant de se voir avant la fête, et Roxanne transplana chez Reid et Selena. Quand elle rentra dans l’appartement, une odeur de paella et de tapas la prit à la gorge, la faisant saliver d’avance. Oh que ça donne faim. Elle prit le temps de poser son sac dans la chambre, sortant quand même le sac made in le bijoutier de Londres, et se dirigea vers le salon, où Selena était assise, dans un canapé, lisant un magazine. Roxanne alla s’asseoir à côté d’elle, se penchant pour lui faire un bisou frais sur la joue.

« Coucou Selena ! Ca va mieux, ta santé ? »

Oui, parce que Selena elle est officiellement malade, vous comprenez. Vomissements, vertiges, maux de tête, appétit coupé … Roxanne était donc la seule à s’être aperçue que sa tutrice était enceinte ? Même Reid était aveugle, bon dieu. La Serpentard ne disait rien, attendant que l’un ou l’autre remarque que le ventre de Selena s’arrondissait doucement, et elle y jetait de fréquents coups d’œil assez appuyés pour que quelqu’un le remarque. Non, elle n’allait pas dire à Selena que tiens au fait, t’es enceinte, t’as passé une bonne journée sinon ? Elle se réjouissait de voir sa tutrice enceinte et se réjouirait encore plus quand ils s’en apercevraient enfin. Son regard saphir s’attarda sur le ventre de Selena, et un fin sourire tendre naquit sur ses lèvres. Je vais être grande sœur *o*. Attirée par une odeur de sucre, elle tourna la tête pour se retrouver nez à nez avec des churros. Des … DES CHURROS =O. La main de Roxanne fusa et elle récupéra un gâteau dans le plat, pour le mastiquer avec adoration. Bon, les churros, mort à ceux qui n’en ont jamais mangé *O*. Elle mangea tranquillement son gâteau en savourant chaque bouchée, avant de se tourner à nouveau vers Selena.

« Ils te plaisent, les bijoux ? J’ai acheté ça avec l’argent que tu m’as donné ! D’ailleurs, merci, franchement, t’étais pas obligée de faire ça hein … »

Et comme à chaque fois qu’elle remerciait quelqu’un de tout son cœur, elle bafouilla et s’arrêta, se sentant un peu bête. En désespoir de cause, elle attrapa le sac de la bijouterie pour en verser le contenu sur la table basse, montrant les autres bijoux à sa tutrice.

« Ca c’est Aleera qui m’a tannée pour me les payer. J’voulais pas qu’elle me les paye … Mais bon, quand elle a une idée dans la tête, elle ne l’a pas ailleurs, c’est typiquement russe ça. »

Aleera aurait adoré entendre ça XD.

« Ca c’est bien passé à ton travail ? Personne ne t’a emmerdé ou ne t’a provoqué sur le fait que Reid a été étrangement blanchi ? Je sens que les commentaires doivent aller bon train … Tu as porté plainte contre la sale raclure qui t’a fait croire que Reid était mort, hein ?! »

Elle aussi, elle est typiquement russe. XD

✄-------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsmordre.forums-actifs.com/

avatar

« The world is a mess and I just need to rule it. »



Messages : 137

Points : 0
Avatar : Blake Lively
Crédits : Arya_C

Age RPG : 21 ans
Sang : Mêlé
Camp : Mangemort

Vie du personnage : ♠️ Liens

♠️ Histoire

♠️ Lettre





MessageSujet: Re: Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie. |Roxanne&Selena|   Mer 16 Nov - 2:36






-Est-elle rentrée?
-A l'instant Señora. Mr. Malefoy vient de la déposer chez elle.

Un léger sourire nacquit au coin des lèvres de l'espagnole.

-Tu peux aller dormir Diego.
-Vos nausées vont mieux ?
-Ne t'inquiète pas, contente toi d'aller dormir. Buena Noche

Ramenant une mèche blonde derrière son oreille tandis que l'elfe éteignait la petite lumière du hall, l'espagnole se recoucha, se collant à Reid avec un léger sourire, se rendormant rapidement. La matinée qui l'attendait allait être assez dure, vu qu'elle reprenait le travail après quelques congés payés par son patron après le désastre d'Halloween. Certains de ses collègues ne s'étaient pas gênés pour parler du blanchissement soudain de Reid. Et sa patience commençait à avoir quelques limites. Entendant le réveil sonner à 6h30, la jeune femme jeta son bras dans le vide pour éteindre le réveil. Son fiancé était déjà parti pour le ministère, et elle même allait se mettre en retards si ça continuait. Roulant sur le dos pour se relever, elle distribua quelques ordres à Diego concernant le petit déjeuner et déjeuner qu'il devrait préparer pour Roxanne, tandis qu'elle s'habillait en hâte. Attrapant une jupe noire, un chemisier blanc et un long collier signé Chanel qu'elle glissa à son cou, l'espagnole allait attraper sa paire de talons aiguilles la plus haute quand elle se rappela d'une chose. Ah oui, pas bien les talons hauts quand on est enceinte.Observant son ventre encore très peu arrondi, la blonde opta au final pour des bottes Jimmy Choo au talons nettement moins haut, autorisé par Reid et le médecin. Oui parce que Reid en futur père, c'est aussi attentionné et prévoyant que le médecin lui même 8D.

Terminant d'attacher son bracelet en hâte, l'espagnole transplana immédiatement, arrivant au bureau en hâte. La matinée avait bien commencé. Regards et sourires sincères de ses collègues sur son état de santé, mais aucun mot sur sa grossesse. Hors de question que cela ne s'ébruite pour le moment. En dehors de ses réels amis, elle ne voyait pas l’intérêt d'en parler avant encore une ou deux semaines. Et puis, vu le regard assassin que lui lancèrent deux sangs-mêlés en passant, autant éviter ce genre de sujet. Sa rapide pause de onze heures dût s'écourter assez rapidement quand, en buvant son café tout en relisant les dossiers de Zeke, son stagiaire attitré, elle entendit deux sorcières de son bureau chuchoter en lançant de fréquents regards dans sa direction.

-Vous ne devriez pas les écouter Mademoiselle Selena..
-Je ne supporte pas les commérages. Et ca fait un trop long moment, que je les supporte.

Tendant le dossier qu'elle tenait à Zeke, l'espagnole se leva, venant poser ses deux mains à plat sur la table des deux blondes.

-De la Vega, justement nous parlions de toi.
-C'est tellement d'honneur.
-Tu as entendu parler du meurtre de cette femme, le soir d'Halloween? Etrange quand même, qu'elle ait été une ancienne témoin qui à envoyé ton mec à Azkaban.
-C'est fort regrettable pour elle, d'avoir loupé une marche pour aller s'écraser 3 étages plus bas.

L'espagnole ne broncha pas devant le regard meurtrier de l'anglaise. Selena mourrait d'envie de lui administrer un Doloris sur la minute, mais elle se contenta de la fixer de son regard froid, rajoutant.

-Pense ce que tu veux Helen. Mais Reid est innocent, est c'est pour ça qu'il est sorti de prison. On ne peut pas en dire autant de ton frère par contre. J'ai crû comprendre qu'il avait eu des ennuis avec le ministère?

Ne jamais sous-estimer une Langue de plomb fiancée à un criminologue. Ca à tendance à tout connaître sur la vie des autres (a)

-Que je t'entende encore une fois parler en mal de qui que ce soit de mes proches, et je peux t'assurer que tu le regrettera.

La dispute s'arrêtera nette. De toute manière, que cette sang de bourbe continue ses messes basses et elle aussi tomberait dans les escaliers de façon mortelle. Offrant un sourire rassurant à Zeke, ce dernier lui demanda un après midi de libre. Fais donc, elle même ne voulait pas bosser l'après midi! Laissant son stagiaire partir plus tôt pour traiter quelques dossiers de dernière minutes, l'espagnole transplana finalement à nouveau chez elle. L'odeur de nourriture la prit aussitôt à la gorge, lui donnant une violente nausée. Se dirigeant en hâte dans la salle de bain pour s'éloigner des vapeurs, l'espagnole inspira profondément. Ca se calmait enfin, à son grand soulagement. Sortant de sa cachette improvisée, la jeune femme se laissa tomber sur un fauteuil en soupirant. Congédiant Diego, elle attrapa un des journaux espagnols pour se renseigner un peu. A peine avait-elle commencé la première ligne que la porte d'entrée s'ouvrit, laissant place à la mannequin du jour; Roxyyy <3

Embrassant sa pupille avec un sourire, elle répondit

-J'en ai connu des pires. Et la tienne ?

Roxanne n'était toujours pas au courant qu'elle était enceinte d'ailleurs. Même si elle devait s'en douter. La laissant dévorer les churros en lui montrant les bijoux, l'espagnole leva une main en l'air, lui intimant de ne pas parler.

-Inutile d'essayer de m'en dissuader, on à déjà parlé de ton argent de poche. Ce sera toujours comme ça jusqu'à ce que je le décide, et point final. Aleera est certes très têtue, mais je le suis tout autant, donc n'insiste pas.

Un petit sourire accueillit sa remarque tandis qu'elle observait le bijou aux entrelacs elfiques avec un sourire amusé. Sourire qui disparut instantanément en entendant Roxanne lui parler des soucis du ministère. Reposant le bijou avec ses autres conjoints sur la table, Selena croisa une jambe sur l'autre avant de hausser les épaules.

-Il y aura toujours des abrutis pour me chercher sur le sujet, mais en général, elles perdent vite pied. Quand à l'autre dégénéré consanguin qui m'a fait croire à la mort de Reid... On l'a découvert baignant dans son sang récemment. Torturé et assassiné. Donc, pas besoin de porter plainte au final, il n'a eu que ce qu'il méritait.

Offrant un sourire innocent à Roxanne tout en sachant qu'elle comprendrait qui l'avait mis dans cet état. Elle avait voulu y aller seule, pour ce meurtre. Toute la peine et la douleur encourues pendant un an avaient été déversés sur ce type qui avait rendu l'âme plus rapidement que ne l'aurait voulu Selena. Observant les boucles d'oreille en argent de Roxanne, elle ramena son regard de jade sur sa pupille adorée.

-Parles moi de toi. J'ai crû compendre que Malefoy s'était comporté en vrai chevalier servant avec toi cette nuit ? Comment s'est passé ta soirée ?

Grand sourire entendu.Non non non, tu n'y coupera pas, ta tutrice veut absolument tout savoir sur toi et Scorpiuuuuus 8D D'un geste de baguette, l'espagnole fit venir sur la table deux verres et une bouteille de soda. Laissant la jolie mannequin se servir, Selena posa une main en coupe sous son menton, attendant tous les détails de cette histoire. Et si Roxanne rougissait, la mangemort saurait que c'était plus que sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

« Forgive me father for I have sinned, I have sinned a lot. »





Messages : 146

Points : 1
Avatar : Billie Piper *w*
Crédits : Mika <3

Age RPG : 17 ans.
Sang : Puuuuuur \O/
Camp : Basilic

Doubles-Comptes : Lily L. Potter ; Moïra V. River ; Svetlana K. Bielova ; Grace C. Waldstein ; Aramis Y. Caldwell.



MessageSujet: Re: Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie. |Roxanne&Selena|   Dim 27 Nov - 5:37

A peine rentrée à l’appartement, Roxanne sautillait vers sa tutrice en piaillant. Elle s’assit à côté d’elle, commençant à pépier, contente, pour lui raconter sa journée et entendre Selena lui raconter la sienne. Mais tout d’abord, demander des nouvelles de la santé de sa tutrice. Bah oui, la pauvre espagnole est malade, elle vomit et elle a des nausées, elle a un petit œuf dans le ventre, merci monsieur Turner ! Selena lui répondit qu’elle avait connu des journées pire que celle qu’elle venait de passer, lui retournant la question, et l’anglaise esquissa un sourire amusé. Bah écoute, ça baigne, je suis rentrée à une heure impossible et je me suis réveillée avec une légère gueule de bois à cause de Clochette qui avait faim, et heureusement qu’elle m’a réveillée sinon je dormirais encore vu que comme un boulet j’ai oublié de mettre mon réveil. Elle se contenta donc d’une petite moue évasive, vu qu’elle n’avait plus mal à la tête ni rien. De toute manière, avant qu’elle n’ait pu répondre à la question de Selena, l’espagnole avait relevé la main pour l’empêcher de placer le moindre mot, en lui disant d’un ton catégorique qu’elle refusait de parler argent de poche avec sa pupille et que c’est elle qui fixait les règles, de toute manière. Roxanne fit un grand sourire à Selena, lui montrant qu’elle ne comptait pas remettre en doute tout ça.

« Ah ces Serpentard, ce qu’ils sont têtus hein. »

Elle tira la langue à demi, s’enfonçant dans le canapé en mâchouillant des gâteaux, essayant de ne pas trop s’empiffrer pour avoir encore faim au repas du soir. Sinon, Reid il va gueuler XD. Elle se tourna vers sa tutrice, lui demandant comment ça c’était passé au ministère, et s’ils comptaient porter plainte contre le type qui avait osé lui faire croire que Reid était mort. Selena perdit son sourire, croisa les jambes et haussa les épaules, et lui répondit d’un ton incroyablement plat que ceux qui lui cherchaient des poux à propos du blanchissement soudain de Reid perdaient vite pied face à elle, arrachant un demi-sourire sarcastique à Roxanne. Oh oui, ils devaient s’en mordre les doigts de s’attaquer à Selena, qui savait beaucoup de choses quand elle décidait de fouiner. Avant que la jeune vipère n’ait le temps de parler, Selena reprenait, lui annonçant d’un ton très calme que l’homme qui lui avait fait croire que Reid était mort avait été retrouvé chez lui, assassiné et vidé de son sang. Ca sentait les longues heures d’agonie et de souffrance atroce. L’espagnole sourit d’un air on ne peut plus innocent, et le sourire narquois de Roxanne s’intensifia un bref instant avant de disparaître, remplacé par une apparence de perplexité pour le moins factice.

« Mais … C’est atroce, le pauvre homme ! Faire croire à la mort de quelqu’un et mourir juste après, quelle ironie des plus cruelles ! Heureusement que je sais que ce n’est ni toi ni Reid, après vu que je suis restée avec vous, car je serais fort déçue de savoir que mes tuteurs ne sont que de vils assassins … Ahlala, que diraient mes parents ?! »

Elle ouvrit grand ses yeux de biche pour battre plusieurs fois des cils comme une blonde parfaite, puis elle abandonna sa comédie pour un clin d’œil complice à sa tutrice, et attrapa le jus de fruits que Selena venait de matérialiser devant elles pour servir d’abord sa tutrice, puis elle-même. Au moins, ses débiles mentaux de parents lui ont appris les bases des bonnes manières, et Aleera a fait le reste en l’adoptant comme une Bielova honoraire. Alors qu’elle allait boire, Selena se pencha vers elle avec un grand sourire mutin, et lui demanda comment c’était passé sa soirée, et si Malefoy s’était conduit en grand gentleman le soir. Ah merde, c’est vrai que Diego lui a tout cafté XD. Elle toussota, évitant de tout recracher sur l’espagnole, et avala de travers en posant le verre sur la table. Très bon geste de prudence, Roxanne. Est-ce qu’il s’est bien comporté avec elle ? A dire vrai, elle ne s’en rappelait absolument pas. D’après Diego, le charmant blondinet l’avait posée dans son lit avant de repartir, sans oublier le bisou dans les cheveux. Oh mon Dieu, un bisou dans les cheveux, mais que c’est niais. Non, c’est sûr qu’il était complètement bourré. Mais moins qu’elle, carrément moins qu’elle, vu qu’il l’avait ramené ici et non pas chez les Malefoy, ou chez les Bielova. Face au regard de jade de Selena, elle rosit un peu, et rendit les armes. Oui, je vais parler, je vais parler.

« Bah, c’était sympa. Mina était cuite, elle a failli foutre le feu au canapé mais on a réussi à lui piquer sa clope avant qu’elle ne fasse tout brûler. Thomas a encore failli nous faire un strip-tease, dommage que Moïra l’ait arrêté 8D, et Aleera essayait d’enfumer Dan pour qu’il en fasse un aussi, mais il s’est écroulé comme une masse avant qu’elle n’ait réussi à le convaincre … Dommage, elle y était presque, et le spectacle n’est pas rebutant 8D. Moïra s’est transformée en furie parce qu’une nana tournait autour de son Gryffondor, Nolan était cuit aussi d’ailleurs, il a fallu que Mina et moi lui fassions comprendre que non, Moïra n’apprécierait pas du tout qu’il nous fasse des avances. Ah, celui-là … Mika était dans son petit coin avec son asiatique, il avait l’air super gêné d’ailleurs. Jae, pas Mika. Bon, faut dire que si Lee et moi ne nous étions pas amusées à leur balancer des sous-entendus glauques, il aurait arrêté de rougir en permanence … »

Elle eut un grand sourire, autant amusé qu’ironique. C’était tellement rigolo d’embêter le copain de Mika pour voir le russe se lever d’un bond, limite les mains sur les hanches, et défendre son mec en piaillant. Jusqu’à ce que Lee ou Roxanne ne le fassent taire en agitant des capotes sous ses yeux. Ah qu’elles sont vilaines XD. Bon, revenons-en à Scorpius, qui était de toute manière le seul sujet qui intéressait Selena. Après tout, elle savait que l’héritier Malefoy l’avait ramené jusqu’ici en mode prince charmant vu que Diego lui avait dit. Puis Roxanne ne comptait pas se défiler. Scorpius, c’est son ami, et point barre, d’ailleurs.

« Puis pour Scorpius … Aucune idée. Je suis rentrée un peu trop cuite, et je crois Diego sur parole quand il me dit que c’est Scorpi qui m’a ramené ici. Du peu que je me rappelle de la soirée, il était super sympa, comme d’habitude. Il s’est pris le chou avec Tom, mais ça on a l’habitude, et Lee et moi avons du les séparer avant que ça ne dégénère. Après … Voilà. »

Elle haussa les épaules, fort peu satisfaite de son compte-rendu. Puis, avant que Selena ne reprenne la parole et ne puisse la taquiner sur ses joues rouges, elle reprit la parole avec un grand sourire joyeux et des étincelles de pur bonheur plein le regard.

« Et dis-moi, toi ! Tu sais que je suis au courant depuis que tu m’as envoyé une lettre en me disant que tu es malade ?! Et toi, tu le sais depuis combien de temps ?! Et tu comptais me le dire quand ?! Comment vous allez l’appeler ?! Je peux être sa marraine ?! *_____* »

Elle avait commencé sur un ton de voix faussement réprobateur, avant de monter dans les aigus, pire qu’une mère poule.

« J’vais être grande sœur *______* »

✄-------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsmordre.forums-actifs.com/
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie. |Roxanne&Selena|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souvent femme varie, bien fol qui s'y fie. |Roxanne&Selena|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: « DEPARTEMENT DES MYSTERES. » :: Pensine. :: Corbeille RP.-