Partagez | 
 

 Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité







MessageSujet: Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]   Dim 9 Oct - 6:49


Surprises sucrées

✎ Noms ◮ Lucy Robinson et Stella Elise Godwin.
✎ Mois actuel ◮ Octobre.
✎ Contexte temporel ◮ un samedi matin alors que tout le monde dormait encore.
✎ Contexte spatial ◮ salle commune de gryffondor.

Codage (c) Champifeuille et Shakespearette.



✄-------------------------------------------------------------------

« Prenez le risque à chaque bouchée ! ». J’aimais cette devise. Le concept des draguées surprises de Bertie Crochue était grandiose. Jouer à pile ou face, sa chance. Si sa bonne étoile est présente, on déguste une délicieuse sucrerie. S’il s’agit d’un mauvais jour… Je ne préfère pas en parler. Pour le moment, j’ai toujours eu de la chance donc on ne va pas attirer le mauvais sort. Cette devise pourrait définir à merveille mon mode de vie. À la seule différence qu’il s’agirait plutôt de « Prenez le risque à chaque idée ». Des idées de révolte, j’en avais toujours des tonnes. Des idées de farce et attrape aussi. Par contre des amis pour m’aider à les concocter, il n’en existait pas cent milles.

Aujourd’hui, j’avais rendez-vous avec l’un d’entre eux : Lucy Robinson. Lucy s’était un sacré phénomène, cette fille là. C’était une Rouge et Or, d’un an de plus que moi. Malgré notre différence d’âge, je l’adorais ! Elle était incroyable et avait une sacrée force de caractère. J’admirais le courage et la créativité dont elle faisait preuve lorsque l’on organisait nos magouilles. D’ailleurs notre rendez-vous avait cela en objectif. Je souhaitais organiser un grand coup pour la fête d’Halloween. J’avais donc besoin de l’aide d’une experte comme Lucy.

Lucy et moi, nous nous étions rencontrés à l’armée de Dumbledore. Car, tout comme moi, elle ne pouvait rester de marbre face à l’injustice et à la sottise des Autres. On se battait pour nos idéaux et cela nous plaisaient beaucoup. Des heures de colles, on en avait partagé pas mal. Mais je dois admettre que passer mes heures de colles avec des gens comme Lucy cela n’avais rien de désagréable. Enfin, copier des lignes qui vous déchirent la peau de la main, c’est plutôt désagréable. Mais, nous savions pourquoi nous le faisions. De plus, le simple fait de se retourner et de voir le sourire d’un ami, la peur et la douleur n’existe plus. Je savais que cette rencontre allait certainement me valoir une nouvelle cicatrice mais peu m’importait. La grande Inquisitrice ne se reposait pas pour nous mal mener. De ce fait, nous ne pouvions pas nous permettre de nous reposer.

Je quittai donc mon lit pour m’habiller. Je pris mon vieux jeans troué qui était posé sur ma malle et l’enfilai. J’aimais m’habiller de manière pratique. Ne sachant pas en quoi consisterait notre magouille, il valait mieux porter de vieux vêtements. J’ajoutai un petit t-shirt brun et tentai de me coiffer. Je fus enfin prête après avoir fixé une fleur dans mes cheveux. Toute joyeuse, je me rendis à la salle commune des Gryffondor.

Je m’installai sur un canapé devant le feu et commençai à manger mes draguées, en attendant mon amie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« Time to save the universe again then, isn't it ? »





Messages : 565

Points : 0
Avatar : Amanda Seyfried
Crédits : BATTERY FOX (avatar) & Lux aeterna (gif) & Adastra (signature)

Age RPG : 18 ans
Sang : Sang mêlé
Camp : Armée de Dumbledore

Vie du personnage : Présentation.
Liens.
Hibou.




MessageSujet: Re: Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]   Mar 11 Oct - 11:03

L'expression être sur un petit nuage correspondait parfaitement à Lucy. Si elle avait était d'une humeur carrément morose à la rentrée, depuis ses fiancaille avec un certain pirate couvert de tatouage, elle avait la facheuse tendance de se mettre à sourire avec un sourire béat à rendre guimauveux un détraqueur à peu pèrs tout le temps et pour rien. Ce qui avait le don d'agacer Lou, celibataire depuis... pfiouh. Et surtout beaucoup moins fleur bleu. Ajoutez à ça une Nana elle aussi amoureuse, Lou avait des envies compulsives de se fracasser la tête contre un mur quand on la laissé trop longtemps en immersion avec la blonde (une des blondes plutôt XD) et la seule et unique rousse.
Et voyez vous aujourd'hiu, mes amours, on est samedi, bon samedi très très très tôt, mais le samedi c'est l'apothéose de sa bonne humeur parce que c'est LE jour où elle peu aller à Pré-au-lard, et c'est donc l'unique moment de la semaine où elle peut le voir. Monde cruel.

Mais là c'était encore beaucoup trop tôt pour la jolie blonde de s'activer pour retrouver son petit ami. D'autres plans se profilaient à l'horizon, et probablement peu légaux, puisque c'était la charmante Stella qui avait besoin de son aide. Une lionne comme on les aime de un an sa cadette et qui faisait parti de presque tout les plans foirreux de Lucy - et il y en a pas mal au final - et faisait même parti de la fabuleuse et suicidaire armée de Dumbledor. C'est pour dire. Et donc ce matin Lucy-chou c'était levée encore plus tôt que d'habitude, avant même que Lou ait commencé à retourner la chambre dans tout les sens, c'est à dire vraiment, vraiment tôt. Parce que c'est de notoriété commune que Lou est du genre insomnaque toujours la première levé alors que Lucy, quand elle dors, elle dors. Faut qu'elle recharge les batteries pour recommencer à piailler le reste de la journée en bonne hyper active qu'elle est. Et donc c'est avec un nid d'oiseau à la place des cheveux que Lucy se réveilla, en sortant de sa chambre sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller les quatre autres ronfleuses. Elle passa sa main dans ses cheveux histoire de rétablir un minimum d'ordre et de classe en enfilant un gros pull gris sur sa robe-débardeur bleu. Le genre totalement informe mais ô combien confortable. Et chaud. Parce que comme la quasi-totalité des filles, Lucy a froid facilement, et n'ayant pas de petit ami dans les parages, elle n'a personne pour la réchauffer. Ou en tout cas vaut mieux éviter pour les garçon de la réchauffer, pas sûr que Nika apprécie vraiment.

Descendant les marches du dortoire pour rejoindre la salle commune - et les canapés 8D - elle étouffa un baillement et arriva à bon port. Une Stella à l'horizooon terre mousaillon \o/ se vautrant sur le canapé dans toute sa classe et son élégance - of course- Lucy décocha un grand sourire à l'autre lionne.

« Lucy au rapport mon général, esquisse de salue militaire, mais avec la bouille de Lucy ça relevait vraiment du comique, Bah alors, on complote quoi ? Je dois craindre une prochaine révolution? »

S'installant un peu plus confortablement dans le canapé - le deuxième amour de sa vie, au moins - elle se penchant pour attraper le paquet de draget. Les bonbons. Le troisième amour de sa vie. Même si les dragets c'est ultra dangereux comme machin, mais Lucy n'a pas froid au yeux et après avoir hésité quelques secondes face à l'aspect des différents bonbecs elle en piocha un tout rouge avec des points blanc, certes il avait d'avantage l'allure d'amanite tue-mouche mais la couleur n'avait jamais de rapport avec le goût. Histoire de encore plus piéger les petits sorciers. Puis finalement elle goba le bonbon, sans autre forme de procés.

« Beuark, sang de gobellin... »

Pas de chance ! La blondinette fis la moue, en espérant que tirer la langue puisse changer le mauvais goût du bonbon, en vain.

[hj : euh en fait je savais pas si c'était moi qui devait trouver le plan foirreux ou toi parce que un coup ta écrit que c'était toi et un coup moi donc j'ai fais comme si c'était toi. Mais si tu préfère je peux changer hein :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]   Sam 29 Oct - 6:27

J’étais merveilleusement bien dans le canapé entrain de manger mes draguées, lorsque j’entendis un discret bâillement. Certes, il était tôt, mais il n’est jamais trop tôt pour concocter des plans machiavéliques. C’est pourquoi, Lucy arriva avec son merveilleux sourire qui avait le don d’illumine ma journée. Cette fille c’était quelque chose. Elle me fit exploser de rire, dès qu’elle put ouvrir sa bouche, sans ressentir le besoin de bailler. Ainsi j’étais son général ? Pourquoi pas. Ce rôle ne me dérangeait pas. J’avais été bien formé par les Weasley.

Les Weasley ! Dire que sans eux, je serais peut-être encore cette pauvre petite fille apeurée qui n’osait pas s’affirmer. J’étais heureuse que se ne fût plus le cas. J’étais heureuse d’être devenue un leader. J’aimais me battre pour mes idées. J’aimais l’idée de rendre fière mes parents. J’aimais l’idée que mes amis ne restent pas inactifs face à l’injustice qui faisait rage dans notre école. Enfin bref, j’aimais ma vie ainsi que les gens qui m’entouraient. Par contre, je ne l’aimais pas... Elle… Cette vieille sorcière qui détruisait petit à petit mon monde merveilleux. À cause d’elle, j’avais l’impression de me transformer au fil du temps en Cendrillon. Il fallait que je fasse quelque chose pour que le conte de fée se finisse bien. Il fallait que je fasse quelque chose pour faire tomber Dolores Ombrage. C’était de là, que m’étais venue mon idée…

Lucy me connaissait à la perfection. Elle s’avait que je ne la ferais pas venir au milieu de la nuit, si je n’avais pas une idée en tête. Elle savait aussi que malgré ma multitude d’idée, je ne parvenais jamais à y aboutir sans aide. Grâce à son expérience, elle m’était complémentaire. Elle avait toujours de merveilleuse idée quant à la réalisation de mes idées. Elle me demanda donc ce que je complotai. Devait-elle craindre une prochaine révolution? Révolution ? Le mot était-il bien choisi ? Pour ma part, je préférai rébellion. Bien sûr qu’elle devait la craindre. De toute manière si cela ne venait pas de moi, cela viendrait d’un autre membre de l’AD.

Malgré mes cogitations, je lui lançai un clin d’œil et lui fit signe de s’asseoir. Mon amie s’installa donc confortablement dans un fauteuil et fut naturellement attirer par mes sucreries. En effet, nous étions deux grandes gourmandes. Les bonbons, le chocolat… Ils nous inspiraient. Nous ne pouvions pas faire une seule séance sans leur compagnie. Elle enfila sa main dans le paquet et mit dans sa bouche un petit bonbon rouge. Rien qu’en voyant sa tête, je partie dans une crise de fou rire. Je me tint les côtes. j'avais des points à force de rire. La pauvre ! Elle était certainement tombée sur le pire de tout le paquet : sang de gobelin… C’était incroyable. Elle était mon paratonnerre. Sans le savoir, elle me protégeait souvent contre les mauvais sorts du hasard. Je comptais sur elle, pour que ce matin, elle fasse de même dans la confection de mon projet.

Les larmes aux yeux à force de rire, je fixai mon amie, reprit mon sérieux, me séchai les larmes et lui dit :


-Ce soir, nous allons mettre sur place un projet qui donnera un aussi mauvais goût à Ombrages que ce que tu as ressenti en mangeant cette dragée.

J’espérai capter son attention. Mon idée, j’y avais réfléchi tout l’été. Je voulais réaliser quelque chose qui marquerait les esprits. Je regardai Lucy droit dans les yeux et lui dit :

-Nous allons faire exploser le trône de la grande salle ! On va lui montrer que même si les pro-mangemorts, on réussit à nous battre une fois. Nous sommes toujours là et plus fort que jamais ! Nous allons lui faire peur et ainsi rameuter des nouveaux membres pour notre cause !

Je la fixai avec un immense sourire, fière de mon idée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« Time to save the universe again then, isn't it ? »





Messages : 565

Points : 0
Avatar : Amanda Seyfried
Crédits : BATTERY FOX (avatar) & Lux aeterna (gif) & Adastra (signature)

Age RPG : 18 ans
Sang : Sang mêlé
Camp : Armée de Dumbledore

Vie du personnage : Présentation.
Liens.
Hibou.




MessageSujet: Re: Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]   Ven 4 Nov - 20:45

« Hééé, c'est pas marrant, c'est dégoutant !! è0é »

Lucy essaya de faire les gros yeux à Stella qui se marrait en face d'elle. Elle manquait de mourir étouffée à cause du mauvais goût d'une dragée, et l'autre elle se marre !! Oui bon là elle exagère un tantinet puisque Lucy ne risque absolument pas de mourir à cause de ça, vus qu'elle a testé à peu près tout les parfums de dragées surprises possible et immaginable, même si elle reste fidèle à ses caramabar, parce que eux au moins ils ont des blagues à l'intérieur, tout en collectionnant les cartes des chocogrenouilles. Ce phénomène s'appel l'acculturation, un mélange entre le monde moldu dans lequel elle a en partie grandie et la sorcellerie où elle se trouve actuellement. Mais on va arrêter là le cours de sociologie, hein XD

Attrapant un autre bonbon - qui cette fois avait une étrange couleure bleu mais on est un griffon ou on est pas un griffon - dont le goût sucré remplaca à merveille celui du bonbec précédant. En attendant que sa camarade retrouve son souffle et redevienne plus sérieuse, et surtout qu'elle lui confie le pourquoi elle la réveille si tôt et la sort d'un rêve plutôt agréable avec un certain pirate. Elle s'appuya contre l'accoudoir, ramena ses jambes repliées sur le canapé, même si s'installer trop confortablement était dangereux puisqu'elles edvraient probablement bouger assez rapidement.
Lucy fronça les sourcils pensive. Le trône de la grande salle ? L'alarme de la prudence s'éveilla quelque par dans un coin de son esprit, alarme qu'elle aurait volontier occulté mais voyez vous, Lucy est arrivée depuis peu à l'âge adulte, elle est donc censé être raisonnable et prudente. Mais ce qui l'effrayait le plus à vrai dire c'est de se retrouver collé durant les week end, et le trône c'est peut être un poisson un petit peu trop énorme pour seulement deux donzelles comme elles. Et puis ce n'est pas le trône d'Ombrage, mais des directeurs de Poudlard, ce serait manquer de respect envers Poudlard. Et Lucy respectait cet établissement, de par son histoire, ce qu'il lui avait fait découvrir et tout ce qui c'était passé entre ces murs. Six années de sa vie, bientôt sept, ça semble peu mais en fait c'est énoooooorme. Alors non, on ne s'attaque pas à Poudlard, mais à ses oppréseurs comme Ombrage, oui !

« Ce n'est pas un peu trop énorme tu trouve ? Je veux dire, briser une assiette avec un de ses crétins de chat dessus ça passe, traficoter sa porte de chambre ou son thé aussi, mais là, carrément le trône, c'est pas seulement un grand coup, c'est du suicide ! »

Mamma voilà une Lucy bien raisonnable, mais elle n'avait pas non plus envie de se faire virer du collège magique, bien que l'idée d'enfin se retrouver dans le monde magique lui plaise énormement - elle avait même songée une fois ou deux de quitter Poudlard, c'est pour dire - elle n'avait pas envie de subir de trop lourde répercussions alors qu'elle arrivait à sa dernière année et qu'elle avait réussi à survivre durant tout ce temps. Encore un tout petit effort, et après elle pourra faire tout ce qu'elle voudra.

« On pourrait simplement placer un ou deux explosifs devant son bureau qui se déclencheront à son arrivée non ? Tu dois bien avoir ça ! Et c'est hyper impressionnant, artistique et tout !! »

Bawi, Stella c'est une Padawan des Weasley et elle devait avoir plus facilement que lucy des explosifs planquaient sous son oreiller ou dans ses chaussettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Surprises sucrées [Pv: Lucy Robinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: « DEPARTEMENT DES MYSTERES. » :: Pensine. :: Corbeille RP.-