Partagez | 
 

 Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité







MessageSujet: Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)   Ven 16 Sep - 2:25


Avance Idiot !

✎ Noms ◮ Jaemin Park ; Nanaly Nightingale.
✎ Mois actuel ◮Mi-Septembre.
✎ Contexte temporel ◮ Début de l'année scolaire, fin de soirée durant la ronde des préfets 21h30.
✎ Contexte spatial ◮ Salle de classe vide.

Codage (c) Champifeuille et Shakespearette.






Le soleil avait depuis longtemps maintenant laissé place à sa consoeur. Enveloppant la vieille bâtisse de Poudlard d'un halo grisâtre mais chaleureux, la Lune regardait de son pied d'estale céleste les élève de l'école de sorcellerie sombrer peu à peu dans le comas du sommeil et le monde doux des rêves, comme une mère bercerais ses enfant elle s'était faite pleine ce soir là, entraînant au loin la mélancolique chanson des Loup-garou. Nul ne faisaient attention aux cris sauvages qui s'élevaient, soigneusement protégés par les pierres millénaire des murs du château. Pas même la toute nouvelle préfète de des rouge et or, Nanaly Nightingale, qui était bien plus occupée à répéter un rituel qu'elle entretenait depuis la rentrée avec dépit, recouvrant son bras cicatrisé de bandages et s'armant de sort de désillusion, isolée dans la salle de bain commune du dortoir des filles, tel un enfant qui cacherait honteusement une bêtise qu'il jugerais très grave, même s'il ne s'était agit que d'un bonbon mangé sans préavis... Avec un soupir elle passa une chemise à manche longue par dessus sa peau et compléta son attirail avec la cravate aux couleur de sa maison. C'était stupide, jamais jusqu'alors ces cicatrices ne l'avaient gênée, mais jamais jusqu'alors elle n'avait eu à les justifier à qui que ce soit. C'était normal, elle avait une raison, c'était pour la famille Die Näherin, point. Cependant à présent la famille n'était plus là, elle n'avait plus rien pour expliquer cobras. Et elle ne se souvenais plus de la cause de celle qui parsemaient son corps depuis qu'elle s'était faite agressée. Il avait suffit d'un rien pour qu'elle se sente inférieur, juste de perdre le pourquoi de ces marques.... Et depuis elle n'arrivait plus à assumer cette apparence. Le fait qu'elle veuille plaire à Andras n'arrangeant rien. Elle avait toujours méprisée les femme qui accordait trop d'intérêt à leur apparence, mais elle comprenait mieux maintenant celles qui soufrait d'être défigurée. Pour une femme amoureuse, car c'est bien ce qu'elle était, tout ce qu'elle possède est son corps. la crainte de ne pas être désirable, l'angoisse du rejet, Nanaly comprenait mieux maintenant ces sensations. C'était ridicule, et pourtant tellement vrai. Sa soeur frappa délicatement la porte de bois, lui signalant sa présence en essayant de ne pas la surprendre.

:: Il va être l'heure tu devrait y aller.

Nanaly souri à son aîné, elle était toujours égale à elle-même. Elle se souvenait encore du moment où la lettre de Poudlard contenant l'insigne de préfet leur était parvenu sur le domaine des Nightingale. C'était à se demander laquelle des deux en était la destinataire, El était presque plus joyeuse que sa soeur, qui quand à elle était surtout surprise de recevoir un tel titre. On ne peut pas dire qu'elle était la plus respectable des élèves, et ses notes étaient bonne sans être pour autant exceptionnelle.

:: J'arrive ! répondit-elle tout en accrochant son badge à sa robe.

Une fois fait elle sortie de la salle de bain, salua la troupe des Blondes de Gryffondor et se rendit au lieux de rendez-vous des préfet. C'était leur première ronde depuis le début de l'année, les professeurs et les préfets en chef devaient tout d'abord leur faire une mise au point avant de former les groupes et de leur donner leurs emplois du temps. Une fois arrivée sur place elle constata que Jaemin était son équivalent masculin. Elle n'en avait pas entendu parlé mais bon en un sens ça l'arrangeait, elle le préférait de loin à Sanders. depuis qu'il sortait avec Moïra, Nanaly et lui avaient un peu coupés les ponts. Ca avait un peut vexer la jeune femme d'ailleurs, le fait qu'il est une copine ne justifiait pas vraiment qu'il laisse tomber ses amis. Même si il était vrai que Nana ne se sentait pas du tout à l'aise avec la dite petite amie. D'ailleurs cette réunion de mise au point ne ressemblait vraiment à rien. Les River s'imposait comme les rois du monde, Nanaly s'était écarté au maximum de la soeur, contenant ses tremblements du mieux qu'elle pouvait, Mika dévorait du regard son petit-ami, maintenant officiel, et c'était un miracle que ces deux là ne se soient pas encore sauté dessus et plaqué sur un mur de l'avis de la jeune femme, bref à part Maxime on se demandait bien ce que foutaient tous ces gens à un tel poste, vraiment... Après qu'ils aient donné un plan de l'école aux nouveaux arrivant et expliqué leur avantages, soit l'accès à la salle de bain des préfets, le droit d'enlever des points et de coller les élève ne respectant pas le règlement, les profs chargé de la ronde de ce soir leur demandèrent de former des groupes temporaires pour cette première soirée.

Nanaly aurait bien voulu se mettre avec le préfet de Poufsouffle, qui lui semblait le choix le plus judicieux si elle voulait passer une soirée tranquille et sans prise de tête, ou de bec, mais elle avait malheureusement quelques affaires à mettre au clair avec son homologue. quelque chose qui devenait oppressant entre les deux et qui ne pouvait définitivement plus durer et c'était l'occasion parfaite, vu que le reste du temps il était bien souvent occuper avec son amour ou des amis à lui... Et ce quelque chose devait être réglé seul à seul.
Aussi, lançant un regard d'excuse au minus Bielova, qui, elle n'en doutait pas, allait l'égorger dès qu'elle se retrouverais seule et sans témoins aux alentours pour cette action, elle s'approcha de Jaemin et l'attrapa par le bras, déclarant qu'ils feraient leur ronde ensemble. Ne laissant pas le temps à qui que ce soit de répondre, elle entraina l'asiatique vers la partie qu'ils devaient surveiller.

Ils commencèrent donc à surveiller les couloirs, à la recherche d'âmes en peines qui se dressaient contre le règlement de l'établissement dans un silence pesant, ce genre de silence qui vous donne envie de le combler, même si c'est pour dire une connerie du genre "il fait beau aujourd'hui hein ?". Sauf que Nanaly avait tout sauf envie de parler de la pluie et du beau temps.
Elle lançait des regard suspect autours d'elle, essayant de s'assurer que personne n'était dans les parages, puis, une fois sûre que personne ne les espionnait, elle attira le garçon dans une salle adjacente qui, d'après le plan qu'on leur avait donné était une salle abandonnée. D'un geste vif elle ferma la porte avant de lancer des sort de désillusion sur cette dernière, de même que des protections magiques et un sort de silence des plus puissant qu'elle connaissait et savait manier. C'est fou comme utiliser une baguette qui lui convenait l'avait rendu plus forte en sortilège.
Après quoi elle se tourna vers Jaemin.

:: Désolée pour ça, mais il faut qu'on parle toi et moi. Ne t'en fais pas ce n'est rien de grave c'est juste que... Ben que ça me prend la tête ce qu'il se passe entre nous ! le rassura-t-elle, A chaque fois que je te vois tu me regarde comme si tu avais pitié et je commence vraiment à en avoir ras le bol. J'avoue que c'est un peu de ma faute, quand on s'est quitté, je t'ai mit la pression, je t'en voulais de le préférer à moi, mais surtout ma fierté en avait prit un sacré coup....


Elle rigola un peu, ne sachant si c'était par auto dérision ou pour décrisper un peu l'ambiance. Elle n'était pas là pour le faire culpabiliser. Non, elle voulait qu'il comprenne qu'elle avait changé.

:: Honnêtement à cette époque là je pense que j'étais un peu trop imbue de ma personne, j'avais pas l'habitude qu'un garçon me résiste. Et puis je crois que j'avais commencé à éprouver des sentiments pour toi aussi, le jeu se transformait en rêve et tu m'as réveillé un peu brutalement on va dire... Alors sur le coup je t'en ai voulu. Et, comme la peste que j'étais, je t'ai traité plus bas que terre. Je m'en excuse vraiment, j'ai conscience maintenant que ça a dû être encore plus dur pour toi. Tu es vraiment quelqu'un de bien, c'est pas ton genre de blesser les gens volontairement comme ça. La preuve: malgré tout ce que j'ai pu faire tu as continuer à essayer de me protéger en quelque sorte.

Elle lui souri doucement, il y avait dans ses traits quelques choses de reconnaissant, oui, elle lui était reconnaissante. Parce qu'au fond elle tenais toujours énormément à lui. Ce n'était pas de l'amour non, ni de l'amitié, quelque choses d'abstrait, un peut comme ce qu'elle ressentait avec Kenzo. Elle avait besoin de lui dans son monde, parce qu'il faisait parti des personne en qui elle voulait avoir confiance, tout comme Lucy ou Logan, il faisait parti de sa famille par intermittence. Il n'était pas qu'un coup du soir qu'elle avait gardé plus longtemps que les autres, il était bien plus que ça et elle le remerciait de ne pas l'avoir rejeté malgré ce qu'elle lui avait fait.

:: Un jour je vous ai vu, je crois que c'était la première fois que vous rapproché autant, vous étiez complètement bourré. On aurait pu pensé que vous faisiez peine à voir, mais sur le coup je n'ai pas réussit à vous trouver ridicule. Je me suis juste dit, "ah... c'est vrai qu'il vont bien ensemble". Désolée d'avoir jouée les voyeurs, ce n'était pas mon intention. Après ça je me suis dit que tu étais légitime, notre relation n'avait rien à voir. Mes sentiments n'avait rien d'amoureux avec le recul, je crois que j'avais plus besoin d'un confident, tu étais plus une sorte de frère pour moi. Un frère avec lequel j'avais des relation mais bon...

Elle se leva pour se retrouver face à lui de nouveau.

:: Ce que je veux te dire c'est d'arrêter de t'en faire stupidement pour moi. Je suis heureuse, j'ai Andras. Et honnêtement il vaut tous les hommes du monde... Même si il est un peu long à la détente et que je vais l'égorger ou le violer si ça continue. Pesta-t-elle avec humour, Le minus... Enfin Bielova t'aime vraiment et on sait tous que c'est réciproque. Tu sais que les Bielova sont des demi-vélane non ? Ils ne tombe pas amoureux de n'importe qui, quand ils le font c'est quelque chose de profond, ne l'oublie pas. Alors profite un peu, y a bien un moment où va falloir couper le cordon ! Va mon fils, coince le contre un mur et amusé vous ! Il demande que ça franchement...

Elle lui fit un clin d'oeil amusé avant de reprendre un air sérieux.

:: Aussi, puisque Kenzo ne peut plus le faire, je tenait à m'excuser de ce qu'il s'était passé à la fête de fin d'année. Il ne pensait pas à mal quand il parlait à Bielova. Kenzo a toujours donné l'impression de ne pas être sérieux et de ne rien comprendre à la vie, mais la vérité c'est qu'il savait mieux que quiconque ce qu'il ressentait et ce qu'il risquait. Bie...Makhaïl... Est un enfant paumé au fond, il ne sait pas trop où il va,il a la pression familiale sur les épaule et des idées qu'on lui enfonce dans le crâne depuis le berceau. Kenzo aussi a connu ça. Je pense qu'il voulait l'empêcher d'attaquer Derek pour qu'il n'ai pas à regretter son acte plus tard. Jae, je te le demande, il y a trois faveurs que je voudrais comme pardon de ta part pour m'avoir brisé le coeur à cette époque. Premièrement, prend soin de Mikhaïl, ne le laisse pas sombrer, ce gamin, il me rappelle mon cousin à une époque et il a des influence plutôt étrange. Il se passe des choses en ce moment. Et j'ai bien peur qu'il se fasse embarquer du mauvais côté de la balance, si ce n'est pas déjà fait. Après... Si ça ne te dérange pas j'aimerais qu'on retrouve une relation amicale.

Elle lui souri avant de le regardé avec hésitation. Il serait sans doute une des seule personne à qui elle pourrait le demander...

:: Aussi... C'est un peu gênant mais j'aimerais te demander quelque chose si ça ne te dérange pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)   Lun 19 Sep - 9:29

Ca y est ! Ne pouvant plus faire demi tour, il fallait prendre ses responsabilités en main. Comment faire le grand saut ? Pas facile d’accepter tout cela alors qu’on vient juste de revenir. Bon cela doit être la même chose pour les autres personnes nommés également mais bon tout de même. Soupirant doucement en se regardant dans la classe, le coréen semblait ne pas être fier de son image. Il faut dire que la reprise des cours l’avait déjà énormément fatigué et il avait du mettre de côté son côté sportif pour pouvoir passer du temps avec Mikhaïl. Mais, comment continuer d’avoir un physique parfait si vous devez aussi consacrer vos soirées à faire des rondes dans l’école de sorcelleries. Se dandinant quelque peu en reprenant les paroles d’un tube qui avait fait un malheur en Corée du Sud cette été. Le coréen s’amusait devant son reflet à danser la chorégraphie, en essayant d’avoir une tête potable. Après tout, même s’il était préfet il devait faire en sorte de représenter les élèves de sa maison. Pas sur que cela soit le meilleur moment, après tout, le coréen n’était pas vraiment très populaire auprès de ses camarades Rouge et Or. Ces amis se compte très vite dans cette maison. On peut dire deux. Lucy sa nounours et Alexia, certes avec cette dernière ils ont été plus que des amis, mais bref. Passant une dernière fois sa main dans ses cheveux court, qui semblaient déjà repousser au plus grand plaisir de l’asiatique qui avait déjà des idées pour une nouvelle coupe de cheveux très prochainement.

Accrochant son insigne de préfet, le jeune homme souriait devant le miroir tout en tirant la langue à son reflet. A croire que plus il grandissait plus son esprit revenait en enfance. Pourtant, un bruit de porte le fit soudainement sursauter, s’attendant encore à voir Nicholas sortir de nulle part pour l’attaquer, le coréen se mit soudainement à soupire s’étonnant presque à regretter la présence de ce jeune homme. Sans plus personne pour l’empêcher de penser à son physique continuellement, le côté superficiel du rouge et or semblait ressortir. Il s’était lui-même surpris à essayer de voir son reflet dans un fantôme qui passait près de lui. Cela ne fut pas grand succès il faut l’avouer. Toutefois, rien de grave, c’était juste un élève qui venait tranquillement se reposer surement dans le dortoir. Regardant presque tristement le sol, alors qu’il s’ennuyait en absence de l’ancien gryffondor, il ne put s’empêcher de relever les yeux et pris soudainement d’une double personnalité, il s’ébouriffait lui-même les cheveux avant d’afficher un grand sourire. Pas la peine de perdre son temps à essayer d’atteindre la perfection.

Descendant tranquillement vers le point de rassemblement, l’asiatique ne perdit pas un instant pour fixer son serpent avec amour. Son cœur semblait soupirer de bonheur alors qu’il avait du mal à rester concentré sur ce que pouvait bien dire les River. Enfin, il y avait un point qui avait éveillé de grands intérêts chez le jeune homme. Salle de bain des préfets. Il y en a un à qui il voudrait bien savonner le dos amoureusement d’ailleurs. Un regard quelque peu pervers posé sur son Mikhaïl, le coréen revint rapidement à la normal alors qu’il sentit quelque chose s’agripper à son bras. Nieuh ? Relevant le nez pour voir de près - trop près - Nanaly, il lui était difficile de comprendre ce qu’il se passait réellement. Elle veut quoi ? Faire équipe avec lui ? Oh non ! Ca y est. Il vient juste de connaitre le bonheur d’avoir Mikhaïl Bielova rien que pour lui et il doit déjà mourir. La vie est tellement cruelle.

Ayant envie de protester et affirmer qu’il voulait aller avec son Mikhaïl, les groupes de deux maisons différentes seraient tellement mieux ! Ils auraient plus de poids s’ils venaient à croiser des élèves d’une maison différente de la leur. Mais Nanaly semblait déjà partir avec le bras de Jaemin qui était malheureusement accroché au reste de son corps. Lançant un regard tout triste à sa moitié. Le coréen, finit tout de même par marcher au même rythme de la rouge et or pour éviter de se retrouver amputé d’un bras. Très peu pratique pour la suite des cours. Se sentant un peu moins stressé, il regardait le visage de la jeune femme, cherchant une indication. La seule chose qu’il semblait percevoir c’était la détermination. Se laissant entrainer dans une salle vide, le jeune homme levait rapidement le nez vers le plafond. Où est-ce qu’il y a une sortie ? Juste par mesure de sécurité sachant qu’elle semblait lancer des sorts sur l’entrée de la salle. Ah oui ! C’est sur, il allait finir sa vie dans cette salle. Pas top, tout de même, cela manque d’un nettoyage évident. Elle aurait pu le faire mourir au moins dans un lieu propre…

Se retournant vers la demoiselle qui venait de prendre la parole, le coréen se hissait sur une table abandonnée pour s’asseoir tranquillement. Autant s’asseoir et l’écouter parler sans broncher. Cela risquait peut-être de prendre du temps. Il y avait tellement d’information que le jeune homme avait du mal à tout assimiler. Se mordant légèrement la lèvre inférieure, le coréen restait bien sage attendant simplement qu’elle ait totalement finit de lui dire tout ce qu’elle avait sur le cœur. Passant sa main dans ses cheveux se sentant un peu mal à l’aise après autant de paroles. Le jeune homme la regardait simplement en lui adressant un léger sourire. Il ne se sentait plus mal à l’aise vis-à-vis d’elle, du moins depuis quelques secondes désormais. Descendant de son assise pour s’approcher légèrement de la demoiselle. Attrapant une mèche de cheveux de la jeune fille pour la remettre doucement à sa place, il lui adressait un autre sourire. Oui, il n’y pouvait rien, il est très tactile, c’est plus fort que lui il a besoin de toucher les personnes, des les serrer contre soi ou simplement avoir de petits gestes attentionnés pour elles.

    « Eh bien… Je dois avouer que je suis rassuré de voir que tu ne m’en veux plus et que tu es heureuse avec Andras. Je … »


Le jeune homme lâcha un léger rire avant de lever les yeux au plafond avant de la regarder à nouveau.

    « Je me souviens plus vraiment de tout ce que tu viens de me dire, mais j’ai l’essentiel ! C’est le plus important et ne tant fais pas, je compte prendre soin de Mikhaïl. C’est … Comment dire. Il y a que trois personnes qui sont vraiment très importantes pour moi : Ma grand-mère, ma meilleure amie coréenne et lui. Je compte pas le perdre et je veux pas qu’il fasse de mauvais choix, mais au fond. Je peux pas l’empêcher de suivre sa voie. Je vais faire au mieux pour essayer de lui faire choisir … Hum … C’est assez prétentieux de dire cela, mais j’espère que s’il doit choisir un jour. Que grâce à l’amour que je veux lui donner, il me choisisse moi au lieu de rejoindre … Cette bande de fou. »


Oui, monsieur Park ne pèse pas ses mots, il dit ce qu’il a à dire sans avoir peur de ce qu’il peut lui arriver. Certes, il fait partie des personnes que l’on qualifie de Neutre, mais il n’en reste pas moins qu’il ne supporte pas l’idée que son petit ami puisse avoir des idées aussi noir en lui. La médication au Jaemin arrivera-t-elle à le faire lâcher le mauvais chemin pour revenir à la raison ? Le docteur Park est pas sur de lui pour vous affirmer quelque chose, mais il ose espérer qu’il arrivera à lui faire choisir la meilleure voie pour lui. Même si elle n’est pas forcément celle que l’on croit.

    « Pour ce qui est de ravoir une relation amicale avec toi, je ne suis pas contre. Par contre, je risque d’avoir un peu de mal à me réadapter à tout cela. Plus de Nanaly pour me lancer des piques ? Hum ! Je risque de m’ennuyer ! »


Se mettant doucement à rire le coréen, repartit s’asseoir sur la table, pour se reposer les jambes. Si on lui avait dit que les rondes étaient en fait des réunions secrètes dans des salles vides… Il aurait vraiment sauté au cou de Mikhaïl ! Penchant légèrement la tête sur le côté, le coréen soulevait lentement les épaules tout lui adressant un léger sourire de nouveau.

    « Qu’est-ce qui te tracasse ? Tu sais tu peux me demander quelque chose sans même me demander l’autorisation. Je suis pas en sucre ! »


Tout content d’avoir appris récemment l’expression « ne pas être en sucre » lors d’une conversation avec une demoiselle dans le monde moldu avant qu’il revienne ici. Le coréen était tout content de le ressortir. Surtout qu’il avait fait de très grand effort niveau langue anglaise. Pas toujours simple, il avait des fois, il avait bêtement peur de ne plus savoir parler coréen à force de parler uniquement anglais. C’est stupide n’est-ce pas ?

    « Toutefois, je veux te demander quelque chose moi aussi après en échange ! Un échange de demande entre amis ! C’est chouette ca ! »


Une expression en plus ! Il faut dire qu’il avait eu du mal à comprendre, comment une chouette pouvait être « chouette », mais bon, apparemment ca voulait dire que quelque chose était bien. Du moins, on lui avait expliqué cela. En tout cas, s’il se demandait s’il avait des amis dans sa maison. On peut au final dire que oui, Nanaly reste son amie, voire même une sorte de petite sœur. Bien qu’il ait dit avoir que trois personnes importantes dans sa vie, la demoiselle en faisait partie aussi. Il n’avait pas osé lui dire. Cela risquait après tout de faire bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)   Sam 1 Oct - 16:03

[HRP : Et voilà, l'acte tragiquement stupide d'une fille désespérée, ce que l'amour ne nous fait pas faire... Une dernière fois pour la route : ce rp n'a rien de suspect, ça parait con mais mettez vous à la place de Nana, certains réagiraient pareil, moi pas forcément mais je connais des gens qui, comme elle, en serait capable.]

Le Silence... Un mot magnifique n'est-ce pas ? Le genre de mot qui en cache un autre... Celui sur lequel des tonnes de philosophes s'étaient acharné pour au final sortir que des thèses et des antithèse et des réponses de normand. Alors qu'il suffisait d'ouvrir le dictionnaire pour s'avoir qu'il s'agissait d'un simple interruption du bruit... Les plus savant se lancerait alors sur un débat sur 'qu'est-ce que le brui', Nanaly Nightingale elle se dirait juste qu'il s'agit de se taire avant de sortir tout un tas de connerie stupide... Oui, se taire aurait été une bonne idée, mais comme le dit la citation "la parole ne représente parfois qu'une manière, plus adroite que le silence, de se taire". Alors oui elle avait parlé, elle avait même tout déballé, jusqu'à demander quelque chose qu'elle allait regretter, elle le sentait d'avance. Parce que là ça faisait un moment qu'elle et Jae Min se regardaient en chien de faïence, se jaugeant du regard... Enfin un moment, ça ne devait pas faire plus d'une minute mais pour l'esprit embrouiller de la préfète des rouge et or cette minute semblait une éternité tandis qu'elle appréhendait la réponse de son vis à vis. Franchement, à son âge on en pose plus des question du style 'tu veux être mon ami ?', mais qu'avait-il donc pu lui passer par la tête ?!

Soudain son confrère se leva, elle ne put s'empêcher de jeter un regard à la seule porte de la salle poussiéreuse, ses sorts n'avaient logiquement aucune faille, mais la peur de le voir partir comme ça sans rien la taraudait. Pourtant ce ne fut pas vers la porte que le coréen se dirigea mais bel et bien vers elle. Nanaly eu un mouvement de recul sous la surprise tandis qu'il lui passait la main dans les cheveux. Avant de le regarder avec étonnement.

« Eh bien… Je dois avouer que je suis rassuré de voir que tu ne m’en veux plus et que tu es heureuse avec Andras. Je … »


Le jeune homme lâcha un léger rire avant de lever les yeux au plafond avant de la regarder à nouveau.

« Je me souviens plus vraiment de tout ce que tu viens de me dire, mais j’ai l’essentiel ! C’est le plus important et ne tant fais pas, je compte prendre soin de Mikhaïl. C’est … Comment dire. Il y a que trois personnes qui sont vraiment très importantes pour moi : Ma grand-mère, ma meilleure amie coréenne et lui. Je compte pas le perdre et je veux pas qu’il fasse de mauvais choix, mais au fond. Je peux pas l’empêcher de suivre sa voie. Je vais faire au mieux pour essayer de lui faire choisir … Hum … C’est assez prétentieux de dire cela, mais j’espère que s’il doit choisir un jour. Que grâce à l’amour que je veux lui donner, il me choisisse moi au lieu de rejoindre … Cette bande de fou. »


Nanaly fit une légère grimace au début de la tirade du jeune homme, oui c'est vrai que là pour le coup elle en avait lâché un paquet. Mais était tout de même rassurée, il acceptait son amitié alors ? Finalement la bonne vieille technique du 'tu veux bien être mon ami ?' marchait il faut croire. Comme quoi, ne jamais critiquer les classiques ! Elle sourit en l'entendant parler de Mikha, oui elle avait bien fait de s'adresser à Jae Min pour sa dernière requête. La force de l'amour hein ? Jae Min avait donc ce côté naïf en lui... Même si en toute honnêteté Nana n'y croyait pas trop, quand on fait parti de ces fous ça serait étonnant qu'on change par amour (elle ne s'en souvient pas mais elle l'a fait, alors on lui pardonne sa dureté, en fait c'est un coeur d'artichaut la miss xD).

« Pour ce qui est de ravoir une relation amicale avec toi, je ne suis pas contre. Par contre, je risque d’avoir un peu de mal à me réadapter à tout cela. Plus de Nanaly pour me lancer des piques ? Hum ! Je risque de m’ennuyer ! »

:: Que monsieur ne se monte pas trop à la tête, je ne suis pas devenue une sainte du jour au lendemain ! On ne change pas une équipe qui gagne, comme on dit ici tu pourra la prendre dans tes expressions... Tu auras toujours droit à ta petite séance de pique quotidienne, disons juste qu'elles seront plus pacifique, et plus tournée vers autre chose. Elle lui jeta un petit regard mesquin avant de lui sourire avec amusement. Enfin, je répondrait à ta question biensûr, je te dois bien ça. Pour ce qui est de la mienne... Hum...

Elle attrapa son nouvel ami par les épaule et le retourna de force, profitant qu'il ne s'y attendait pas parce que sinon elle n'aurait jamais eu les muscles pour... Avant de reprendre d'un ton un peu emmêlé et impératif. Elle allait faire quelque chose de très gênant, à vrai dire les sorts de protection qu'elle avait apposés sur la porte étaient avant tout là pour empêcher qui que ce soit de voir ça... Mais elle avait besoin d'être rassurée sur un certain sujet. La survie de son couple en dépendait.

::Reste comme ça un moment. Ne te retourne pas avant que je te le dise d'accord ! Et que ce soit clair, je le fait parce que tu es en couple et clairement amoureux ! Et je suis en couple avec Andras et il hors de question que je le trahisse ! Okay ? Mais tu es la seule personne à qui je peux le demander, une fille ne sera pas objective et un autre garçon en ferait des conclusions attives. Et étant donné que tu est homose...Enfin tout du moins 'Mikhasexuel' dirons nous, je sais que toi tu restera loin.

Dos à Jae Min, tandis qu'elle s'enlisait dans ces explications Nanaly avait déjà retiré sa robe de sorcier ainsi que la cravate aux couleurs de leur maison et commençait à s'attaquer à sa chemise qu'elle laissa glisser au sol avant d'enlever les bandages qui cachaient ses cicatrices. Une fois fait elle s'arrêta là, le but n'était pas de s'exhiber, Jae Min restait un mec, en couple avec un autre mec certes mais il avait aussi des vue sur d'autre filles.

Elle prit une grande inspiration, c'était ridiculement stupide. Elle en avait parlé avec Lucy, complexer sur ses cicatrices n'avait aucun sens. Mais là elle commençait vraiment à se poser des questions. Elle voulait bien croire qu'Andras était innocent, mais tout de même. Et elle ne pouvait s'empêcher de penser que son apparence jouait un rôle dans l'attitude de son petit ami. Femme amoureuse ne fait pas bonne équation avec réflexion, c'est connu, elles ont toujours besoin d'être rassuré quitte à faire quelque chose d'aussi insensé que ce que s'apprêtait à faire la gryffone...

:: C'est bon.

Elle attendit que le garçon ne se retourne, ayant tout de même le réflexe de se cacher... Ce corps appartenait à Andras, même si elle n'en montrait même pas un tier elle supportait tout de même mal le regard d'un autre. Elle se relaxa en se disant qu'elle en montrait plus lorsqu'elle était en bikini sur la plage.

:: C'est moche, hein ?

Elle regarda alors Jae Min dans les yeux en attente d'une réponse, avant de se sentir tout de même obligée de préciser une dernière fois :

:: Je te previens, au moindre mouvement suspect je te castre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité







MessageSujet: Re: Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)   Mer 12 Oct - 5:42

Trafic accepté ! Le coréen souriait à la demoiselle qui venait de lui dire oui pour répondre à sa question après avoir répondu à cette dernière. Il fut cependant étonné lorsqu’elle le fit se retourner, bien sûr il se laissait faire un peu perdue. Elle comptait faire quoi ? Se déshabiller ? Rigolant un peu à son idée à force de l’entendre parler, il avait l’impression d’avoir raison. L’envie de se retourner en grognant alors qu’elle commençait à le traiter d’homosexuel le démanger. Mais ce souvenant de peu qu’il ne devait pas se retourner, le coréen se contenta de faire la moue en gonflant ses joues avant de repenser à l’autre terme. Mikhasexuel. Un sourire apparut sur son visage, alors qu’il croisait ses bras au niveau de son ventre. Ouais, il l’était totalement et il en était fier. D’ailleurs, en parlant de lui, il lui manquait déjà. Lui qui comptait faire le tour en sa compagnie, certes, Nanaly était quelqu’un qu’il aimait bien. Mais … Ce n’était pas Mikhaïl. En plus, il avait repéré un petit coin tranquille et pas désagréable au contraire, qu’il aurait bien eu envie de faire découvrir à sa moitié. Cela sera pour un autre soirée apparemment.

Le temps semblait bien long quand on attend sagement qu’une personne nous dise que l’on peut bouger à nouveau. De plus, les bruits que pouvaient entendre Jae Min ne le rassurait que très peu. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien fabriquer dans son dos ? Penchant un peu la tête sur le côté, attendant sagement, le brun semblait tout de même perdre patience. Pourtant, la voix de Nanaly se fit entendre, l’autorisant à se retourner. Surpris et à la fois gêné, le jeune homme se mit à rougir légèrement alors qu’il la fixait avec des yeux aussi rond que possible. Elle fait quoi ? Il n’avait cependant pas besoin d’explication, cela se voyait bien sur le corps de la demoiselle. Il s’était passé quoi ? Le regard perdu, il fixait ses marques sur le corps de son amie. Incapable de lui répondre alors qu’elle lui demandait si c’était moche. Ce ne l’était pas, bon c’était pas vraiment de tout beauté soyons d’accord, mais il ne s’attendait pas à voir cela sur une jolie demoiselle comme Nanaly. Soupirant en entendant sa dernière remarque, le jeune homme levait les yeux au ciel avant de la regarder d’un air blasé.

    « Si un jour j’ai pu avoir envie de te sauter dessus, ce temps est fini. Et puis, comme tu l’as dis je suis Mikhasexuel. P’tet même, plus attiré par les garçons que les filles … Enfin bref ! »


A vrai dire, il était perdu et ce n’était pas le moment de se remettre en question, il y avait plus important. Les cicatrises de Nanaly. S’approchant d’elle tout en restant à distance raisonnable pour éviter qu’elle n’angoisse à l’idée qu’il pourrait avoir des envies bizarres, le coréen se mit à plisser les yeux pour l’observer de plus près. La délicatesse de Jae Min pour donner l’impression d’être un animal de cirque. C’est vrai il aurait pu agir totalement autrement, mais au moins il ne s’était pas mis à hurler.

    « Hum … Non ce n’est pas moche, c’est juste que cela fait défaut à ta perfection. Ecoute, je pense que même avec les cheveux gras, des dents en moins, Andras te trouverait encore belle. Tu as juste à l’accepter. Tu es pas repoussante ou contraire. Et cela même avec ses marques sur ta peau. Personnellement, je m’arrête pas aux défauts physiques, même si je suis hyper regardant sur mon propre corps. Il faut que tu l’acceptes, si tu y arrive, tout le monde l’acceptera sans difficulté. »


Adressant un sourire à la demoiselle avant de lui faire un clin d’œil, le brun retournait s’asseoir sur la table abandonnée. Pauvre petite, pourquoi autant de cruauté envers elle ! C’est vrai elle était là, seule, sans amie… Bon ok on parle bien d’une table et alors ? Ah moins, qu’elle soit cassée. Peu rassuré à cette idée, le jeune homme se penchait en avant à la rechercher du moindre signe témoignant d’une faiblesse de la table en question. Non elle semblait en pleine forme. Enfin, il restait assis au bord, histoire d’avoir ses pieds par terre tout de même, pour se redresser rapidement en cas de problème technique.

Nanaly avait fini ? C’était à lui de parler ? Hum … Cela ne l’enchanté guère. Finalement lui demander n’était pas une si bonne idée que cela, il allait passer pour un gros boulet auprès de son ex petite amie. Et puis, elle savait peut-être pas comment lui apporter de réponses. Autant se taire. Rester silencieux et espérer qu’elle oublie ou qu’elle ait autre chose à demander avant de revenir sur son problème à lui. Certes, la vie sexuelle de Mikhaïl et Jae Min dépendait des réponses dont il avait besoin, mais c’était pas facile à aborder. C’est vrai, étant plus jeune dans les écoles moldus on vous informe sur les précautions à prendre, comment ca se passe … Y’a même de la pratique dans les toilettes de l’école par la suite avec la petite amie. Mais là … Pour les relations Homosexuelles on en parle pas ou vraiment très peu. Les mystères de l’homosexualité. C’est plus dur qu’on pourrait y penser tout de même. Mais stop ! On a bien dit qu’on allait éviter de poser des questions non ?

    « Ne tant fait donc pas ton Andras va te sauter dessus en moins de deux si tu te déshabilles devant lui ! »


Se mettant à rire légèrement, il penchait sa tête sur le côté avant de sourire encore et toujours. Il devrait peut-être essayer de se faire embaucher pour faire de la publicité pour les dentifrices lors des prochaines grandes vacances. Après tout, il avait bien tourné dans l’une d’entre elles sous la demande de sa meilleure amie cette année. Il était vraiment heureux, de ne pas être du côté des moldus asiatiques. Les sorciers sont bien ! Il était sur que personne ne soit au courant ainsi. Jouant nerveusement avec ses doigts, le jeune homme avait tout de même envie de lui en parler un peu. Juste un peu. Il suffit au pire des cas de parler vite et ne pas vraiment articuler. Il dire en coréen semblait même une bonne idée, mais si une certaine Serdaigle aurait pu en comprendre une bonne partie, il n’était pas sur que Nanaly puisse en comprendre le sens.

    « Dit … Tu crois que … Enfin avec Mikhaïl… Non plutôt … C’est moi le problème. J’ai … Je ne sais pas trop … Comment y faire… »


Terminant par chuchoter totalement, le jeune homme était assez rouge, alors qu’il fixait ses pieds. Oui le dire en coréen aurait été plus simple. Il se sentait si nul d’un seul coup, incapable de savoir, afin non il le savait il était pas totalement stupide. Toutefois, il avait horriblement peur de lui faire mal. C’est vrai après tout c’est pas vraiment étudié pour ! Et même si cela avait été un fantasme à lui avec les filles - enfin cela reste entre nous bien sûr ! - il ne pouvait pas s’imaginer faire mal à Mikhaïl.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Avance Idiot ! :: Jaemin :: (Mi-Septembre, 21h30)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Morsmordre :: « DEPARTEMENT DES MYSTERES. » :: Pensine. :: Corbeille RP.-